Sorties simultanées Cinéma/VOD : l'Europe accélère le pas

16 novembre 2012 à 17h44
0
La Commission européenne envisage de publier une recommandation afin que les Etats-membres mettent en avant des initiatives visant à programmer en simultané la sortie de films en salles et en vidéo à la demande. Pour l'instant, ce texte ne comporterait pas d'obligations mais il pourrait s'agir d'une nouvelle base de réflexion.

00FA000005102744-photo-commission-europ-enne.jpg
Selon Edition Multimedi@, l'Europe va publier, dès le mois de janvier prochain, une recommandation portant sur des mesures d'incitation à revoir la chronologie des médias. Cette dernière établit des règles en matière de diffusion des films entre leur programmation en salle et leur sortie en service à la demande ou en vente en DVD/Blu-Ray.

La revue précise ainsi que cette recommandation aura pour objectif « l'assouplissement et l'harmonisation générale de la chronologie des médias en Europe afin d'inciter fortement les Vingt-sept à mener des expérimentations de sortie des films simultanément ou quasi-simultanément en salles et en vidéo à la demande ». Le but de la Commission est donc clairement d'encourager la concurrence entre services de vidéo à la demande, ainsi que leur attractivité.

Le texte sera présenté au Conseil de l'Union européenne par Neelie Kroes (en charge de l'Agenda numérique) et Androulla Vassiliou, la commissaire européenne chargée de l'Education et de la Culture. Il s'agit toutefois d'une simple recommandation qui ne comporte aucune obligation règlementaire pour les Etats. Toutefois, ce texte pourra contribuer au débat et mener à de nouvelles avancées en matière de chronologie des médias.

Dans le cadre de son Agenda Numérique, l'Union européenne a en effet déjà formulé le souhait de simplifier la distribution des contenus. Elle tenait d'ailleurs çà faire comprendre que la « distribution numérique de contenus audiovisuels est moins chère et plus rapide que les systèmes de distribution traditionnels et permet aux auteurs et fournisseurs de contenu pour atteindre des publics nouveaux et plus importants. Il s'agit d'un marché en pleine expansion en Europe, qui aura un impact énorme sur la production de contenus et les structures traditionnelles de distribution. » Elle entend désormais avancer plus rapide sur la question.

Toujours est-il que l'idée de départ serait de programmer une « sortie unique le même jour » d'un film sur l'ensemble des plateformes disponibles (cinéma, VOD, voire les chaînes de télévision). Pour autant, le programme portera, comme l'avait expliqué l'institution en octobre dernier, sur une vingtaine de films d'art et d'essai dans neuf pays dont la France (3 films ont déjà été sélectionnés Speed Bunch, Tide et Edad).
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
Maladies pulmonaires : les enquêteurs américains n'écartent aucune cigarette électronique
Un démantèlement des GAFA ?
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Le trou noir au centre de notre galaxie semble avoir de plus en plus faim
Des chercheurs remettent sur la table la solution de l'ascenseur vers la Lune
Le saviez-vous ? Un Game Boy, meurtri, a survécu à la guerre du Golfe
Le GPS européen Galileo est désormais utilisé sur un milliard de smartphones
Nintendo s'attaque à nouveau à un site de partage de ROM

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top