Patrick Drahi quitte la présidence d'Altice

Thomas Pontiroli
21 juin 2016 à 11h14
0
Patrick Drahi quitte la présidence du groupe qu'il a fondé, Altice, mais restera très impliqué.

Alors que les autorités new-yorkaises viennent de valider le rachat de Cablevision par Altice pour 17,7 milliards de dollars, Patrick Drahi, jusque-là président du groupe, a décidé de réorganiser la direction. Et de prendre du recul, en cédant sa place à son bras droit pour les finances et la stratégie, Dexter Goei. Celui-ci est donc nommé président d'Altice, ainsi que PDG d'Altice USA, où il supervisera l'intégration de Cablevision et Suddenlink.

Dexter Goei cède donc sa place de directeur général d'Altice à Michel Combes. L'ancien PDG d'Alcatel-Lucent, atterri chez Altice en septembre 2015, avait pris la présidence de Numericable-SFR en remplacement de Patrick Drahi. Il était aussi directeur opérationnel d'Altice. Dans ses nouvelles fonctions, Michel Combes dirigera le comité exécutif du groupe, et en profite pour rejoindre le conseil d'administration. Et le principal intéressé ?

Patrick Drahi, fondateur d'Altice en 2001, prend du recul en quittant son poste de président du conseil d'administration. Mais reste très impliqué dans sa stratégie. Le milliardaire a l'intention de créer un comité consultatif chargé de définir l'ordre du jour stratégique, opérationnel et technologique du groupe Altice.


03E8000008479192-photo-patrick-drahi-dexter-goei.jpg
Patrick Drahi cède les rênes d'Altice à Dexter Goei - Crédit : AFP.

À lire :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
Windows 10 bientôt libéré de tout mot de passe ? C'est l'objectif de Microsoft
La NASA détecte un trou noir très inhabituel qui vient contredire nos théories sur l’univers
Voiture autonome : PSA franchit une étape supplémentaire dans la conduite
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Une
Contre-nature ou nécessité absolue ? Un ventirad pour Raspberry Pi fait son apparition
La taxe GAFA tout juste adoptée ne plait pas du tout à Trump
La Russie veut armer ses mini-drones de terrain... et ça ne fait pas vraiment rêver
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
scroll top