🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% ! 🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% sur le high-tech

Les numéros d'appels d'urgence inaccessibles dans de nombreux départements français

17 janvier 2023 à 18h00
5
secours-pompiers.png © Pixabay
© Pixabay

Une panne a rendu l'accès difficile aux numéros d'urgence 15, 18 et 112 dans de nombreux départements en France. La situation semble revenir peu à peu à la normale.

Une vingtaine de départements français ont été touchés par cet incident ce mardi 17 janvier 2023.

Les numéros d'urgence indisponibles

Selon une communication d'Orange, les appels aussi bien fixes que mobiles sont concernés par le problème. Le 15, le 18 et le 112 ont été inaccessibles une partie de l'après-midi. « Nous invitons les personnes qui souhaitent joindre les services de secours à réitérer leurs appels », a fait savoir l'opérateur.

Au total, ce sont au moins 19 services départementaux d'incendie et de secours (SDIS) qui semblent avoir été touchés, dont voici la liste : les Hautes-Pyrénées, la Haute-Vienne, la Haute-Savoie, les Landes, la Drôme, la Seine-Maritime, la Loire, le Lot-et-Garonne, la Saône-et-Loire, le Var, la Nièvre, la Seine-et-Marne, la Loire-Atlantique, la Sarthe, la Meuse, l'Orne, l'Eure-et-Loir, la Vienne et les Deux-Sèvres. D'autres l'ont peut-être été également.

Une panne semblable en 2021

Sur Twitter, la Sécurité Civile invite les usagers à suivre l'évolution de la situation et les consignes par l'intermédiaire des réseaux sociaux des préfectures et des SDIS.

Orange affirme que « l’acheminement des numéros d’urgence est de nouveau opérationnel depuis 16 h 45 », mais des risques subsistent. L'opérateur annonce la mise en place d'une « vigilance renforcée ».

Nous ne connaissons pour le moment pas la cause de cet incident, qui rappelle un événement similaire survenu en juin 2021. Orange avait alors évoqué un problème de routage pour justifier la panne. Quelques mois plus tard, le Sénat dénonçait un système obsolète. Les sénateurs avaient mené une mission de contrôle et redoutaient alors la répétition de pannes des systèmes de gestion des alertes et des systèmes de gestion opérationnels à l'avenir. Ils relevaient que la plupart des numéros d'urgence transitent par un réseau cuivre de moins en moins entretenu par les opérateurs et appelaient à franchir un cap technologique.

Source : FranceTV Info

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
6
gothax
No Comment : c’est désolant ce qui se passe en France … Et dire que j’étais le premier à vanter nos services de santé.
chicour
On nous répète que les urgences saturent voilà comment les alléger : ne plus (pouvoir) s’y rendre
Peggy10Huitres
Un jour comme un autre, en France !
Goodbye
J’aime les français et leur auto bashing (pour les commentaires).<br /> Cela arrive, cela ne devrait pas, mais cela arrive, 2 fois en suisse l’année dernière, et toute la suisse.<br /> C’est dommage, l’article cite la fin de la panne, mais pas le début
Laurent_Marandet
Pas grave, celui qui a une crise cardiaque n’a pas envie d’avoir au téléphone un régulateur du SAMU qui lui dit que ce n’est rien et qui ne lui envoie pas d’ambulance avant qu’il ne soit trop tard.
ld9474
C’est pas forcément de l’auto bashing. On constate simplement des dégradations très importantes en France sur plein de sujets. Vous y êtes peut être habitués mais pas nous .
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Star Wars: Visions revient bientôt... et pas à n'importe quelle date !
Sous Windows 10 ? Avez-vous vu cette gigantesque invitation à installer Windows 11 (merci Microsoft) ?
Pénalités, bannissement... Voici ce que change TikTok dans sa modération
Netflix et Ubisoft offrent enfin une suite à cet excellent jeu… et elle est déjà dispo sur mobile !
Soldes Amazon : les 10 offres canons de la dernière démarque
Framework : le laptop modulaire se transforme en un projet triple-écran rétrofuturiste qui fait rêver !
Caméras de sécurité Eufy : oui Anker a menti, mais promet de faire mieux
Semi-conducteurs : les restrictions imposées par le Japon et les Pays-Bas pourraient ne pas suffire
Explorateur Windows 11 : encore des nouveautés dans la prochaine mise à jour
Toujours en croissance, Facebook passe un cap historique !
Haut de page