Le moteur de recherche Orange sera intégré dans des sites de presse

29 novembre 2010 à 17h08
0
Cinq quotidiens nationaux (Les Echos, L'Equipe, Le Figaro, Libération, Le Parisien) et trois magazines (L'Express, Le Nouvel Observateur, Le Point) viennent de se regrouper. Ils appartiennent désormais au GIE E-Presse et viennent de passer un accord avec Orange en vue d'intégrer le moteur de recherche de l'opérateur sur leurs sites.

00A0000001144352-photo-logo-o-range.jpg
Concrètement, ce groupement va mutualiser ses partenaires en matière d'intégration, d'hébergement et de systèmes de paiement. L'objectif est alors d'élaborer un « kiosque numérique » d'ici le début 2011. Un tel service, baptisé Read and Go, existe déjà chez l'opérateur historique.

Dans un communiqué, Orange explique que son moteur de recherche sera intégré aux sites des partenaires presse. Il sera chargé de « référencer l'ensemble des contenus des sites disponibles. Les sujets d'actualité se trouveront ainsi multi-référencés ». Enfin, un système de renvoi d'audience devrait aussi être mis en place depuis les portails Orange vers les sites membres du GIE.

Enfin la mesure vise également à contrer l'influence des « référenceurs » d'informations ou les portails d'actualité comme Google ou Yahoo...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
Données personnelles : Facebook menace de retirer ses réseaux sociaux d'Europe !
Il y a désormais plus de 10 000 distributeurs de Bitcoin dans le monde
scroll top