Free Mobile ajoute de nouvelles destinations à l'international

26 novembre 2013 à 09h33
0
Free ajoute de nouvelles destinations accessibles sans surcoût dans le cadre de ses forfaits Free Mobile. L'opérateur affirme désormais couvrir cent destinations à l'international. Il intègre également à son offre les appels vers les mobiles en Chine.

00A0000005645024-photo-free-mobile.jpg
Free Mobile étoffe ses forfaits en direction de l'international. L'opérateur vient en effet d'annoncer que ses offres intégraient désormais les appels sans surcoût vers les lignes fixes de cent pays, ainsi que vers les mobiles en Chine. Ce nouveau catalogue s'ajoute à l'offre existante, qui comprenait déjà les appels vers les mobiles dans les DOM, aux Etats-Unis ou au Canada.

Il faudra attendre la mise à jour de la brochure tarifaire (PDF) de l'opérateur pour connaître le détail de ces cent destinations. En attendant, Free Mobile évoque dans un communiqué les pays suivants.

- Europe : Croatie, Islande, Liechtenstein, Norvège, Russie...
- Amérique : Argentine, Brésil, Colombie, Costa Rica, Panama, Pérou, Venezuela...
- Asie : Chine, Corée du Sud, Hong-Kong, Inde, Japon, Malaisie, Singapour, Thaïlande...
- Afrique / Proche-Orient : Afrique du Sud, Israël, Jordanie.
- Océanie : Australie, Nouvelle-Zélande...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
5G : plusieurs dizaines d'élus de gauche veulent repousser le lancement de la technologie
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Allongé et endormi
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
scroll top