Iliad revendique 5,2 millions d'abonnés Free Mobile, soit 8% du marché

0
Au terme de sa première année en tant qu'opérateur mobile, Iliad revendique 5,2 millions d'abonnés Free Mobile, soit près de 8% du parc total en France. Cette nouvelle activité dope la croissance du groupe, qui revendique sur l'année un chiffre d'affaires en croissance de près de 50%.

00B4000005645024-photo-free-mobile.jpg
Décollage réussi pour la fusée Free Mobile : à l'occasion de la publication de ses résultats financiers 2012, Iliad indique que son opérateur mobile fédérait, au 31 décembre dernier, 5,2 millions d'abonnés mobiles, soit environ 8% du parc global en France. L'activité enregistre sur l'année un chiffre d'affaires de 844 millions d'euros. Sur le seul quatrième trimestre, Free Mobile affirme avoir recruté 800 000 abonnés net de résiliation. L'opérateur se félicite de l'impact de son offre sur le marché mobile français, avec la montée en puissance constatée des offres sans engagement.

Il reste toutefois relativement vague quant à la ventilation entre abonnés au forfait à 2 euros (gratuit pour les clients Freebox) et ceux qui ont opté pour la formule tout compris à 19,90 euros, se contentant d'évoquer « une base d'abonnés globalement équilibrée entre les deux forfaits, entre les Freenautes et les nouveaux venus ainsi qu'entre abonnements avec portabilité et abonnements avec attribution du numéro ».

Sur l'année, l'activité mobile pèse toutefois pour un quart du chiffre d'affaires global du groupe Iliad, estimé à 3,153 milliards d'euros. Le fixe se révèle lui aussi en croissance, avec 515 000 nouveaux abonnés Freebox recrutés sur l'année, net de résiliation et hors migration des anciens clients Alice. Le parc total des clients dans le fixe se monte à 5,205 millions de lignes, dont 191 000 sont toujours sous les couleurs d'Alice. Free revendique un taux de dégroupage de 94,1%. L'opérateur enregistre sur ce segment un chiffre d'affaires de 2,321 milliards d'euros, en croissance de 9% sur un an, et fait état d'un revenu moyen par abonné (ARPU) en hausse de 0,5 euro sur un an, qui s'établit à 36 euros en 2012.

Il faudra toutefois attendre la présentation des résultats financiers détaillés pour connaître la rentabilité d'Iliad sur l'année 2012, ainsi que le montant des investissements consentis aussi bien pour l'extension de son réseau mobile en propre que pour les réseaux fixes très haut débit (fibre).
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Groupon publie une perte nette de 81 millions de dollars
Réseau sans fil : le 10 Gb/s à l'étude
Spotify refond l'interface de son application iPhone
Pour Google, l'écran tactile est un tic nerveux castrateur
24 millions de Français accèdent à Internet sur leur mobile
La justice américaine confirme la condamnation d’Apple à 368 millions de dollars
Achats
Bazile Télécom, le MVNO pour seniors, lève 2,5 millions d'euros
Google+ Sign-In, pour concurrencer Facebook Connect
ERP : Divalto sort de sa zone de confort pour la mobilité
Haut de page