Free Mobile : Le trublion du Net dévoile son offre mobile illimitée à 19,99 euros

10 janvier 2012 à 09h52
0
00FA000004628900-photo-logo-rh.jpg
Après des semaines d'un buzz aussi intensif qu'interminable, Free dévoile enfin aujourd'hui son offre de téléphonie mobile. L'heure est donc venue de balayer rumeurs, fausses fuites et spéculations pour enfin découvrir ce que le trublion du Net cache depuis des mois. Nous proposons de suivre en live le décollage de la fusée.


La conférence de Free est visible en live depuis l'adresse live.free.fr mais nous vous proposons un compte-rendu de l'évènement vécu de l'intérieur, pour ne rien rater des annonces tant attendues de Xavier Niel. Cet article sera mis à jour au fur et à mesure de la conférence. Le top départ sera donné à 9h00 depuis le siège de Free à Paris, surnommé "Le Château" : beaucoup de monde a fait le déplacement et il faut montrer patte blanche à l'entrée (invitation et pièce d'identité). Contrairement à de nombreuses conférences de presse, il n'est ici pas possible de venir à la dernière minute sans s'être annoncé...

01F4000004865540-photo-free-mobile.jpg


A 9h00, la salle est quasiment pleine : les 150 places assises ont presque toutes trouvé preneur. Une grande scène a été installée. Pas de doute, nous allons assister à un véritable show. Il ne manque plus que le showman pour que les festivités commencent. L'annonce des forfaits devrait rapidement intervenir puisque les inscriptions à ces derniers seront disponibles à partir de 9h30.

01F4000004865558-photo-free-mobile.jpg


La conférence commence par une parodie de vieux journal, qui retrace l'historique de Free Mobile. On se moque de la concurrence, la salle rit beaucoup. Free remet en cause les déclarations de ses concurrents d'une façon détournée et provocante... Puis Xavier Niel entre en scène sur fond de fusée qui décolle : ça y est, elle est lancée !

Niel ne tourne pas autour du pot et évoque les points qui fâchent chez les opérateurs : en premier lieu, l'engagement de 2 ans. « Comme on pense que l'on vous fera la meilleur offre, nous n'avons pas peur que vous quittiez Free. » Donc, pas d'engagement chez Free Mobile. Les conditions d'utilisation seront résumées à 1 seule page. Coté offre, Niel annonce des offres simplifiées et tacle SFR, son « chouchou », dont les offres sont « à rallonge » selon le PDG de Free.

01F4000004865594-photo-conf-rence-free-mobile.jpg


Puis, Niel attaque le nerf de la guerre : les prix. « Vous payez encore aujourd'hui une minute de voix 15 centimes la minute, soit 10 euros par heure. Votre attente c'est quoi ? C'est téléphoner sans compter. La règle du marché doit devenir l'illimité. » A cela, Niel ajoute les appels vers l'étranger : 40 pays seront concernés par l'offre de Free. Les SMS et MMS seront inclus.

Xavier Niel ne s'arrête pas là et évoque Internet : « Internet ce n'est pas que le mail et le web. Nous voulons vous proposer du véritable Internet. » Et pour ça, Free annonce un fair use de 3 Go sur son réseau 3G.

01F4000004865600-photo-free-mobile-internet-speech.jpg


Et voilà le prix pour tout ça : 19,99 euros par mois, sans engagement. Applaudissements dans la salle. « Nos sommes 2,5 fois moins cher que Sosh » explique Niel, qui considère cette offre comme la plus attractive du marché jusque-là... le tout avec un fair use plus élevé (entre autres). Les appels depuis l'étranger seront également proposés à un tarif réduit de 50 à 70 centimes la minute.

01F4000004866182-photo-lancement-free-mobile.jpg


Niel désire séparer forfait et mobile, pour laisser la liberté de changer l'un et l'autre. Il refuse également le simlockage du terminal. Free Mobile proposera différents types de mobile, et annonce avoir signé avec Apple pour proposer l'iPhone 4S. Les smartphones - dont l'iPhone 4S - seront proposés à 1 euro à la base, avec des facilités de paiement de 12, 24 et 36 mois.

01F4000004865630-photo-free-mobile-facilit-de-paiement-des-smartphone.jpg


Xavier Niel s'adresse désormais aux abonnés de Free, qu'il veut remercier : les abonnés de Free bénéficieront d'un prix réduit de 15,99 pour le même contenu, quelle que soit l'offre Internet et la box dont dispose le client de Free.

Les inscriptions sont d'ores et déjà ouvertes sur mobile.free.fr.

01F4000004865636-photo-free-mobile-rabais.jpg


Quid des petits consommateurs ?

Xavier Niel termine en évoquant les « petits consommateurs » et les forfaits RSA, que le PDG de Free qualifie de « forfait rabais super arnaque ». La réponse de Free Mobile : 1h d'appel et 60 SMS pour 2 euros par mois ! « On fait de la marge, on ne fait pas de perte, même à 2 euros. C'est dire si vous vous êtes fait avoir ! »

01F4000004865652-photo-free-mobile-one-more-thing.jpg


Xavier Niel annonce que chaque personne présente dans la salle trouvera, sous son siège, un forfait à 2 euros : « si vous n'en n'avez pas besoin, offrez-le à un démuni ! » dans l'enveloppe... une pièce de 2 euros ! Enfin, Niel annonce que le forfait à 2 euros est gratuit pour les abonnés de Free Internet.

01F4000004865662-photo-conf-rence-free-mobile.jpg


Attention, les premiers arrivés seront les premiers servis, en l'occurrence les 3 premiers millions de personnes qui s'abonneront... sans doute pour contenir le flux des inscriptions avant de proposer un service continu.

01F4000004865666-photo-conf-rence-free-mobile.jpg


Ainsi s'achève la conférence.

Mise à jour : la totalité de la conférence est désormais disponible en vidéo :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top