Bouygues Télécom constate une baisse "plus forte qu'attendue" de son chiffre d'affaires

0
Le groupe Bouygues a publié ses résultats pour le compte du premier semestre 2013. La situation reste morose pour l'opérateur puisqu'il annonce qu'il révise à la baisse ses perspectives en termes de chiffre d'affaires afin de tenir compte de la forte croissance des ventes sans terminal.

00FA000005575691-photo-logo-bouygues-telecom.jpg
Bouygues Télécom publie ses résultats pour l'ensemble du premier semestre 2013. L'opérateur y détaille son activité sur la période mais également ses objectifs ainsi que ses perspectives pour le reste de l'année. Ces dernières ne sont d'ailleurs pas réjouissantes puisque la filiale du groupe Bouygues revoit ses attentes à la baisse.

Dans une note (.pdf), Bouygues Télécom explique en effet qu'il « révise son objectif de chiffre d'affaires de 4,6 contre 4,85 milliards d'euros annoncés précédemment ». L'opérateur s'attend donc à ce que la tendance se confirme pour le reste de l'année.

Il se félicite toutefois de la croissance de ses offres B&YOU et indique à ce titre bénéficier d'un parc total de 1 601 000 clients à fin juin 2013 pour ce segment. Le parc Forfait s'établit, lui à 9 802 000. Quant au marché fixe, l'opérateur annonce un parc total de 1,9 million de clients (haut et très haut débit).

Bouygues livre une explication pour comprendre la situation difficile qu'il traverse et indique que la baisse de son chiffre d'affaires, de 15% par rapport au premier semestre 2012 à 2 287 millions d'euros au premier semestre, est « plus forte qu'attendu » et s'explique par « des performances commerciales modestes ainsi que par la part croissante des ventes sans terminal ». Il se gratifie toutefois de limiter la casse sur son Ebitda, celui diminuant tout de même de 6 millions d'euros par rapport à 2012, à 469 millions d'euros.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page