B&You lance un forfait à 4 euros/mois en réponse à Free

Romain Heuillard
Publié le 03 avril 2013 à 09h45
B&You revient à la charge et annonce ce matin le lancement immédiat d'un forfait à 4 euros/mois en réponse directe au forfait à 2 euros de Free Mobile.

00F0000005501911-photo-logo-b-you-b-and-you.jpg

Pour 4 euros/mois, ce forfait inclut 2h d'appels vers les fixes et mobiles de France métropolitaine et des DOM (hors Mayotte), des SMS mais aussi des MMS en illimité.

À titre de comparaison, le forfait de Free Mobile offre le même temps d'appel, mais il inclut en plus ceux vers les fixes et mobiles des États-Unis et du Canada ainsi que ceux vers les fixes de 41 destinations. En contrepartie il n'intègre pas les MMS, qui sont illimités avec l'« option data » facturée 1 euros/mois.

Le nouveau forfait de B&You se distingue également sur l'accès à Internet, qui est immédiatement facturé à la consommation, 5 centimes d'euros par mégaoctet, alors que Free Mobile facture un premier palier indivisible de 20 Mo au même tarif (soit 1 euro puis 0,05 euro/Mo). B&You facture jusqu'à 500 Mo, soit jusqu'à 25 euros, puis l'accès devient illimité mais le débit limité à 64 kbps. Notons enfin que les appels au-delà du forfait sont facturés 10 centimes par minute chez B&You, 5 centimes chez Free Mobile.

Le rapport prix/prestation du forfait à 2 euros de Free Mobile reste donc plus intéressant, il offre par exemple les mêmes prestations en plus de 20 Mo pour 3 euros au lieu de 5, mais certains consommateurs pourront privilégier le réseau éprouvé de Bouygues Telecom pour un euro de plus.

0140000005883464-photo-b-you-2h-et-sms-illimit-s.jpg
Romain Heuillard
Par Romain Heuillard

C'est vers l'âge de 12 ans, lorsque j'ai reçu mon premier ordinateur (un Pentium 100), que j'ai décidé d'abandonner ma prometteuse carrière de constructeur de Lego pour me consacrer pleinement à ma nouvelle passion pour l'informatique. Depuis je me suis aussi passionné pour l'imagerie en général et pour la photo en particulier, mais je reste fan de sujets aussi obscurs que les procédés de fabrication de composants électroniques ou les microarchitectures de processeurs, que l'infiniment grand et l'infiniment petit. Je suis enfin foncièrement anti-DRM et pro-standards ouverts.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.