Le lecteur open source Songbird ne sera plus développé

14 juin 2013 à 17h02
0
L'équipe développant le lecteur audio open source Songbird a finalement décidé de jeter l'éponge faute de financement.

0087000006055972-photo-songbird.jpg
Lancé en 2006, le projet Songbird avait pour ambition de concurrencer les logiciels propriétaires de type iTunes ou Windows Media Player tout en apportant davantage de flexibiité. Finalement la société mettra la clef sous la porte le 28 juin prochain.

L'application SongBird repose sur l'environnement d'exécution XULRunner de Mozilla ainsi que la bibliothèque logicielle GStreamer. L'objectif était de proposer une solution open source multiplateforme et, à l'instar de Firefox, de développer un écosystème d'extensions. Par la suite la société a conçu des applications mobiles pour Android et iOS et développer un réseau social axé sur la musique.

En juin 2010, Songbird a cependant fermé l'édition Linux de son lecteur audio, une initiative qui donna naissance à un fork baptisé Nightingale. Après trois levées de fonds effectuées entre 2006 et 2010, l'équipe n'a pas su développer un modèle économique capable de faire face à la concurrence, laquelle se montre particulièrement agressive sur le marché du streaming. « Malheureusement nous ne sommes plus capables de poursuivre les opérations financières », affirme le PDG Eric Wittman.

Au 28 juin toutes les activités de la société seront donc abandonnées. Il est cependant encore possible de télécharger l'application et M. Wittman pointe également vers les travaux de Nightingale. La société planche actuellement des outils de migration.


0226000006055964-photo-songbird.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Appareils renforcés : Intermec passe sous la coupe de Honeywell
Stéphane Richard, mis en examen, sera fixé lundi (màj)
Impôt sur le revenu : 13,5 millions de déclarations en ligne
ESPN 3D ferme : la fin d'une ère ?
Shoptimise, le comparateur de prix, reçoit 1 million d'euros
BTravel réalise une seconde levée de fonds, de 400 000 euros
Livres électroniques : à l'origine, Steve Jobs n'était pas intéressé par l'iBookstore
Les pays de l'UE incités à instaurer les recours collectifs
Le SDK de BlackBerry 10.2 disponible en bêta
Loewe Speaker 2go : une enceinte portable réellement haut de gamme
Haut de page