Big Data : une adoption encore freinée par les coûts supposés

01 juin 2018 à 15h36
0
Plus de 40% des entreprises interrogées par IDC pour son enquête sur le Big Data estiment que la croissance des données représente un défi pour l'avenir. Celle-ci est de plus en plus considérée comme une « opportunité de croissance stratégique » plutôt qu'un fardeau, souligne IDC.

00B4000005257536-photo-data-center.jpg
L'exploitation de très grands volumes de données, communément appelé Big Data, s'impose comme un défi inévitable pour les entreprises concernées. Afin de cerner leur manière d'appréhender cette question, le cabinet IDC a mené pour le compte de Hitachi Data System une étude : 41% des sociétés interrogées (en Europe) considèrent que la croissance des données est un défi d'avenir.

Dans les faits, les entreprises à avoir déployé des solutions de Big Data sont finalement peu nombreuses : 10% seulement. 30% des sociétés sondées s'interrogent déjà sur cette problématique ou commenceront dans les prochains 24 mois, apprend l'étude, alors que 10% disent qu'elles n'aborderont jamais cette question.

Pourquoi cette réticence ? IDC rapporte que pour 40% des entreprises, « le coût estimé du déploiement de solutions Big Data est l'obstacle principal ». Sur ce point, l'enquête note que les entreprises évoluent dans un contexte économique difficile, et que 42% des décideurs IT placent la réduction des coûts informatiques comme étant leur priorité.

Au chapitre des avantages, les firmes françaises en identifient trois : « une meilleure planification et budgétisation, une connaissance accrue des domaines pouvant générer des économies et une analyse et une réduction des risques ».

« Ces informations peuvent être utilisées pour favoriser l'efficacité de l'entreprise, l'innovation/R&D améliorer le service clients, les process internes et sont la clé pour se démarquer de ses concurrents et renforcer sa croissance », explique Michel Alliel, directeur Produits & Solutions chez Hitachi, qui publie l'étude IDC.

L'enquête a été menée auprès de 251 décideurs IT en Europe dont 50 en France et qui évoluent dans des entreprises dépensant plus de 30 millions d'euros par an en informatique.

En mars dernier, le Big Data s'invitait au sein des investissements d'avenir dans le cadre du Grand Emprunt. Un appel à projet doté d'une enveloppe de 25 millions d'euros avait été lancé par le gouvernement dans le but de « lever certains des principaux verrous technologiques du Big Data ».

0230000005370342-photo-big-data-infographie-2012-hitachi-idc.jpg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Nokia, Samsung, Sony forment une alliance dans la géolocalisation d’intérieur
Casio Exilim-ZR300 : un compact conventionnel mais rapide
Première mise à jour pour OS X Mountain Lion
Google compte anticiper tout problème de confidentialité
L'application Facebook pour iOS renforce son usage du natif
Cloud gaming : OnLive a
SumUp, un nouvel acteur des paiements par carte bancaire sur mobile
MSI Z77IA-E53 : une carte-mère mini-ITX destinée aux joueurs
Microsoft dévoile son nouveau logo
Orange pourrait proposer des SIM aux touristes étrangers
Haut de page