Adobe dévoile Creative Cloud : synchronisation en ligne et applications pour tablettes

Stéphane Ruscher
Expert informatique
03 octobre 2011 à 23h40
0
000000B404628972-photo-adobe-max-kevin-lynch.jpg
En direct de Los Angeles, Kevin Lynch, CTO d'Adobe, lève le voile sur la future offre Creative Cloud lors du premier keynote de la conférence Adobe MAX.

On attendait des annonces sur Flash et Adobe AIR, mais c'est sous le signe des applications créatives qu'Adobe a entamé sa conférence MAX avec un premier keynote consacré à son prochain Creative Cloud. Disponible sous la forme d'un abonnement dont les tarifs et modalités n'ont pas encore été annoncés, le Creative Cloud réunit un ensemble d'applications, de services et d'outils communautaires basés sur un espace de stockage de 20 Go. La partie applicative est sans doute le changement le plus radical dans la stratégie de l'éditeur : l'abonnement au Creative Cloud donne accès à toutes les applications de la Creative Suite, ainsi qu'à des applications spécifiques pour tablettes (iPad et tablettes Honeycomb).

01F4000004628962-photo-adobe-max-creative-cloud-apps.jpg


Certaines d'entre elles ont déjà été dévoilées : Ideas, un outil de dessin tactile, et Carousel, qui permet d'accéder à ses photos et de les retoucher de manière non destructive sur Mac OS X, iPhone et iPod Touch. Déjà disponibles en bêta pour iOS, Ideas et Carousel s'ouvrent à Android : la disponibilité du premier est apparemment immédiate, tandis que Carousel sera disponible prochainement.

01F4000004628964-photo-adobe-max-creative-cloud-ideas.jpg


Les nouvelles applications dévoilées pour le service seront en revanche disponible en premier lieu sur Android Honeycomb, les démonstrations ayant été réalisées sur une Samsung Galaxy Tab 10.1. La plus impressionnante est sans aucun doute Proto. Conçu pour réaliser des prototypes de sites web, Proto reconnaît des gestes prédéfinis pour créer instantanément des éléments DIV, des lecteurs vidéo, des menus ou encore du texte témoin. Le tout peut être exporté en fichiers exploitables par Dreamweaver, en utilisant des technologies telles que CSS3 ou les bibliothèques JQuery.

012C000004628966-photo-adobe-max-creative-cloud-proto.jpg
012C000004628968-photo-adobe-max-creative-cloud-proto-exportation.jpg


L'autre application vedette du Creative Cloud n'est autre que Photoshop Touch, une version simplifiée de Photoshop proposant des fonctionnalités basiques de gestion de calques, de détourage ou de retouche de zones directement au doigt. Là encore, le résultat peut être exporté vers la version desktop de Photoshop, faisant de Photoshop Touch une solution nomade permettant de mettre en place quelques idées à exploiter plus tard.

012C000004628980-photo-adobe-max-photoshop-touch-1.jpg
012C000004628982-photo-adobe-max-photoshop-touch-2.jpg


Adobe a également présenté la démonstration conjointe de 3 autres applications : Kuler, qui permet de créer et partager des palettes de couleur, Collage, destiné à assembler rapidement des images de sources diverses pour obtenir un aperçu des documents que l'on souhaite créer, et Debut, une visionneuse de documents Creative Suite basée sur le cloud et permettant de présenter un document à son client depuis sa tablette.

01F4000004628984-photo-adobe-max-creative-cloud-debut.jpg


Des services créatifs et communautaires

L'autre volet du Creative Cloud concerne l'intégration de services destinés aux utilisateurs, au premier rang duquel on trouve Typekit, une bibliothèque de polices destinée notamment au web, dont le rachat a été annoncé lors du keynote (plus de détails à venir), et une édition « Single » de Digital Publishing Suite destinée à la publication de brochures ou de documents marketing, pour lesquels Adobe s'affranchit de son modèle de forfait utilisé par la version professionnelle pour un coût à la publication.

01F4000004628986-photo-adobe-max-creative-cloud-typekit.jpg


Un volet communautaire complète enfin l'offre, notamment à travers le partage des créations et l'intégration de forums de discussion.

La disponibilité du Creative Cloud est encore floue. L'offre sera commercialisée en 2012, et la tarification devrait être annoncée d'ici le mois de novembre. C'est également en novembre que les applications tactiles pour tablettes Android feront leur apparition, la date de sortie des versions iOS n'étant pas encore connue. Bref, encore beaucoup d'inconnues qui subsistent à l'heure où nous écrivons ces lignes...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

HP désactive vos cartouches d’encre à distance en cas de résiliation à son service d’abonnement
Taxation du numérique : après une discussion Macron/Trump, la taxe provisoirement suspendue
Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
Démarchage téléphonique : plusieurs associations lancent une pétition pour y mettre fin
Rachat de Maxwell : Elon Musk s'exprime enfin sur l'impact sur les batteries Tesla
La police va pouvoir extraire toutes les données de vos smartphones en 10 minutes chrono
Lucid Air : la berline électrique concurrente de la Model S ouvre ses précommandes en France
La Toyota Mirai propulsée à l'hydrogène, prévue en 2020, promet 650 km d'autonomie
Kaamelott : un premier teaser et une date de sortie avancée pour le film
Netflix se bat contre Disney+ à coup de Google Trends : The Witcher y exploserait The Mandalorian

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top