Hotmail déploie ses emails interactifs

01 juin 2018 à 15h36
0
Depuis l'été dernier l'équipe de Windows Live peaufine la nouvelle version du service de messagerie Hotmail et dévoile de nouveaux partenaires pour sa fonctionnalité Active Views.

Avec la nouvelle version de Windows Live Hotmail Microsoft avait pour ambition de revenir à la charge sur le marché du courrier électronique en proposant un véritable concurrent à Gmail. Création de filtres à la volée, intégration d'Office Web Apps et de Skydrive, sécurité renforcée ou encore compatibilité avec Exchange ActiveSync, l'équipe de Windows Live s'attelle donc à la tâche et annonce désormais une amélioration de la fonctionnalité Active Views.

Initialement, ce dispositif permettait de lire directement dans le corps de l'email les pièces jointes et les extraits de Flickr ou de Youtube. Au mois de décembre, Microsoft annonçait vouloir aller plus loin en proposant aux internautes d'obtenir des lettres d'information dynamiques présentées sous la forme de mini-sites avec une sélection de partenaires. Après avoir levé le voile sur cette nouveauté en partenariat avec le site de voyage Orbitz, l'équipe annonce désormais une prise en charge pour les communiqués envoyés par les sites LinkedIn, Posterous, LivingSocial et Netflix.

0226000004128004-photo-hotmail-active-views.jpg


Après avoir accepté directement au sein de Hotmail une invitation reçue par l'un des membres du réseau professionnel LinkedIn, le message générera automatiquement une liste de suggestions d'autres contacts en analysant le réseau de l'expéditeur. Un internaute abonné par email à un blog créé sur le réseau Posterous sera en mesure de suivre les commentaires d'un billet automatiquement rafraîchis directement au sein du webmail. Enfin les offres promotionnelles envoyées par le site d'achats groupés LivingSocial seront également mises à jour en temps réel.

Rappelons que la fonctionnalité Active Views reste tout de même sous le contrôle de Microsoft puisque les partenaires doivent signer des accords pour utiliser l'interface de programmation. La firme de Redmond devrait alors s'assurer que le dispositif n'est pas utilisé à mauvais escient pour l'envoie de courriers indésirables, voire malveillants.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
Black Friday : elle achète un iPhone 6 et se retrouve avec des patates
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Infos US de la nuit : incertitudes sur la date de lancement de l'iPhone 6
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
Test de Mozilla Firefox 4.0 : de retour au top ?
Haut de page