La Chine dément avoir filtré Gmail

01 juin 2018 à 15h36
0
00AF000003889116-photo-gmail-peeper-mikeklo-logo.jpg
Nous apprenions hier que les résidents de la république de Chine peinaient à accéder au service de messagerie de Gmail. Google avait alors pointé du doigt le gouvernement local en accusant ce dernier de détériorer le service via un jeu de filtres.

Si le service n'est pas à proprement bloqué comme ont pu l'être plusieurs blogs ou réseaux communautaires jugés inappropriés, les utilisateurs de Gmail observent cependant plusieurs ralentissements dans le processus de certaines actions comme l'envoi d'un email ou l'accès au carnet d'adresses. La firme de Mountain View déclarait ainsi : « Il s'agit d'un filtrage gouvernemental soigneusement mis en oeuvre pour faire croire que le problème provient de Gmail ».

Face à ces propos, la Chine a démenti aujourd'hui toute implication. Ainsi, le ministre des affaires étrangères Jiang Yu explique que cette « accusation inacceptable » n'a pas lieu d'être. Plusieurs témoignages d'internautes anglophones peuvent être consultés sur le forum de support du service.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

AMD Radeon HD 6990 et double BIOS : garantie annulée si overclockée
Insolite : il avait de bonnes notes grâce à un spyware
Facebook monte une filiale pour gérer sa monnaie virtuelle
LinkedIn passe le cap des 100 millions de membres
Avec CoolPlanetBioFuels, Google investit dans le biocarburant
DRM : Sony adopte le PlayReady de Microsoft
PHP.net victime d'une intrusion sur son wiki
L'appstore Android d'Amazon lancé demain ? (MaJ)
La Copie privée s'interroge, l'Europe menace
Japon : Google étend le service Person Finder à YouTube
Haut de page