Lakka

Lakka pour Linux

Note rédaction :
(4)
Avis utilisateurs :
(0.0)
Version : 2.3.2 / Editeur : Lakka / Téléchargements : 93 (7 derniers jours)
Version : 2.3.2 / Editeur : Lakka / Téléchargements : 93 (7 derniers jours)

Avis de la redaction

Figurant parmi les distributions rétrogaming les plus appréciées, Lakka offre une expérience d'émulation complète et performante et une interface différente grâce à XMB. Les novices pourront toutefois facilement s'y perdre, en raison d'une configuration parfois complexe et de menus assez confus à prendre en main.

Les plateformes et systèmes pris en charge par Lakka



Lakka supporte de nombreux Single Board Computer, à commencer par les Raspberry Pi, mais aussi les cartes de Pine64 (RockPro64 et Rock64), quelques consoles portables comme l'Odroid Go Advance et les Anbernic RG351P/M/V, l'Asus Tinker Board, et encore bien d'autres comme l'Hummingboard ou les box Amlogic et bien sûr les PC. Vous en trouverez la liste complète sur le site de l'éditeur.

Lakka_interface


Au niveau des systèmes et consoles pris en charge, Lakka regroupe les principaux émulateurs mais en intègre cependant un peu moins que RetroPie ou Recalbox. Voici la liste des systèmes et consoles que Lakka permet d'émuler :

- 3DO
- Atari 2600 / 7800 / Jaguar / Lynx / ST
- Bandai WonderSwan / WonderSwan Color
- Cave Story
- DOOM
- DOS
- FB Alpha
- GCE - Vectrex
- Game and Watch
- Lutro
- MAME / MAME2003
- Magnavox - Odyssey 2
- Microsoft - MSX / MSX2
- NEC - PC Engine - Turbografx 16 - SuperGrafx - PC-FX
- Nintendo Famicon Disk System
- Nintendo - Game Boy / Game Boy Advance / Game Boy Color
- Nintendo 64 / NES / SNES
- Nintendo DS - Satellaview - Sufami Turbo - Virutal Boy
- Quake1
- SNK - Neo Geo Pocket et Pocket Color
- ScummVM
- Sega - 32X / Mega-CD - Sega CD
- Sega - Mega Drive - Genesis
- Sega - PICO
- Sega Saturn
- Sega - SG-1000
- Sinclair - ZX81 - ZX Spectrum
- Sony PlayStation Portable et Playstation

Lakka_interface_RetroArch


Comment fonctionne Lakka ?



Il n'y a pas de différences à l'installation entre Lakka et d'autres distributions, avec un processus simple et rapide à réaliser. Basé sur LibreElec, cette distribution se veut légère, performante et est tenue à jour régulièrement, mais elle se démarque cependant des autres en ayant recours à une interface graphique directement codée et propulsée depuis RetroArch et non par EmulationStation.

Cela a plusieurs avantages, notamment une gestion unifiée des émulateurs, l'absence de configuration manuelle pour les manettes, et au final moins de bugs. Soulignons également qu'en tant que distribution officielle de l'écosysteme Libretro et de RetroArch, Lakka est développée par la même équipe qui est à l'origine de RetroArch, les deux projets profitent donc l'un de l'autre avec une certaine cohérence.

Lakka_interface1


Véritable cœur de ce projet, RetroArch permet à Lakka de disposer de nombreuses options et fonctionnalités. On profite par exemple d'un support natif des manettes USB, mais aussi de certaines manettes filaires comme celles de XBOX360, les Dualshock 3 ou encore les gamepads 8bitdo. Hormis cela, Lakka arrive avec une multitude de filtres graphiques, que l'on rencontre plus souvent sous le nom de « shaders ». Enfin, les fonctionnalités classiques de RetroArch sont bien entendu de la partie : session multijoueur jusqu'à 5, sauvegardes, rembobinage et autres NetPlay pour une expérience de rétrogaming toujours plus agréable.

Lakka : versions précédentes

Lakka 2.3.2
Publié le 07/05/2021
Télécharger
Version gratuite

Les rubriques liées à Lakka