Durango : Wild Lands

Télécharger Durango : Wild Lands pour Android

Note rédaction :
(4.5)
Avis utilisateurs :
(3.1)
Version : 4.0.4 / Editeur : NEXON Company / Téléchargements : 500 (7 derniers jours)
Version : 4.0.4 / Editeur : NEXON Company / Téléchargements : 500 (7 derniers jours)

Avis de la redaction

Grisant, complet, addictif et simple à prendre en main, Durango : Wild Lands est un excellent MMORPG préhistorique en monde ouvert disponible sous Android et sous iOS. Ce jeu réunit tous les ingrédients pour réussir : une coopération entre joueurs pour fonder un clan, une foule de compétences et de recettes ainsi que des graphismes magnifiques.

Durango : Wild Lands est un excellent cocktail entre le jeu de rôles multijoueur, l'exploration, la survie et la construction. À essayer sans attendre !
Publié par François Verrier , mis à jour le 13/05/2019

Un MMORPG à la sauce préhistorique sous Android


Annoncé en 2014, Durango : Wild Lands est un MMORPG disponible en Europe et France depuis début mai 2019 sous Android et qui nous plonge dans monde alternatif ayant pour toile de fond une terre préhistorique peuplée de dinosaures.

Dès le début, notre personnage, tranquillement installé au wagon-bar d'un train est téléporté via un vortex dans un monde préhistorique ouvert inspiré d'ARK: Survival Evolved dans lequel il faudra tirer partie des ressources et des rencontres pour survivre. Les failles spatio-temporelles permettent ainsi de se déplacer et de découvrir les secrets de ce monde mystérieux.

Tous les ingrédients du jeu de rôles multijoueur


Comme dans tout MMO qui se respecte, le but est ici de monter en niveaux et de développer des compétences réparties dans 12 arborescences regroupant de nombreux savoir-faire en agriculture, en collecte, en construction ou encore en confection de vêtements et d'outils. Cela va de la culture de la pomme de terre au maniement de la hache en passant par l'équarrissage des carcasses de dinosaures, tout un programme !

Durango : Wild Lands

Toutefois, il est nécessaire de bien choisir ses compétences au fil des niveaux et de se spécialiser dans un domaine bien précis. Le nombre de compétences étant important et coûteux au fil de la progression, un marché permet alors de vendre ses ressources et d'en acheter en cas de besoin. La coopération sera ainsi de mise au fil des niveaux via le marché mais surtout par la possibilité d'évoluer avec plusieurs joueurs sur la même carte. Un aspect bien pratique pour explorer une carte à plusieurs et s'entraider lors des combats.

De la survie, du dressage et des combats


Au-delà du penchant MMO, Durango : Wild Lands est un très bon jeu de survie dans lequel il est nécessaire de prendre en charge trois jauges : la vie, l'endurance et la fatigue. Les remèdes ou du repos sont vitaux, la nourriture et les boissons servent à augmenter l'endurance et la fatigue fait ici office de la classique «Énergie » dans les jeux mobiles. Il est donc primordial de s'accorder régulièrement des pauses repos et des petits repas pour repartir du bon pied.

Un autre aspect bien grisant du jeu est la possibilité d'apprivoiser les dinosaures rencontrés au fil de l'histoire. Bien entendu, chaque dino a son propre niveau avec des caractéristiques d'attaque, de vitesse et une capacité de stockage différentes. Toutefois, leur durée de vie est limitée à 30 jours, ce qui demande de bien optimiser leur entrainement et leur gain d'expérience.

Durango : Wild Lands

Enfin, les combats sont quant à eux au cœur du jeu et ce dès le début contre la faune locale plutôt hostile à notre présence. Il est ainsi essentiel de se spécialiser dans l'expertise d'une arme et d'apprendre les attaques liées à cette arme. Les combats ente joueurs sont uniquement disponibles à partir du niveau 60 et des îles instables. Cependant, les combats sont pour le moment un peu approximatif et difficile à prendre en main, gageons que des améliorations sont à venir.

Construire sa base et son clan


Le jeu permet de s'installer rapidement sur une île personnelle sur laquelle il est possible de bâtir son propre domaine. La grande particularité étant que cette île est invulnérable à toute attaque, exit les raids de nuit intempestifs. Il faudra alors chasser, collecter des ressources, fabriquer des outils, cultiver des plantations et améliorer l'équipement afin de transformer un modeste camp en domaine florissant.

Durango : Wild Lands

En intégrant ou en créant un clan, des joueurs pourront également allier leurs forces et leurs compétences pour construire un camp sur une île civilisée ou une enclave sur une île instable. Dans le premier cas, il s'agit d'une île communautaire où les joueurs peuvent construire une base personnelle ou de clan à l'abri des attaques et dans le second cas, les bases de clan sont situées sur des zones PVP, c'est-à-dire en joueur contre joueur.

Le niveau 60 donne ainsi accès à des affrontements entre clans et entre joueurs sur des terres où les ressources sont précieuses, rares et convoitées.

Un jeu beau ... mais gourmand


Durango : Wild Lands est dote de graphismes éblouissants pour un jeu mobile, les îles proposent diverses ambiances comme un désert aride, une toundra ou une forêt tropicale. La météo influe sur les caractéristiques du personnage et l'environnement est riche en faune et en flore d'une diversité rare pour un jeu de rôles. La bande son accompagne avec brio aussi bien de manière apaisée lors de l'exploration qu'avec plus d'intensité lors des combats.

Durango : Wild Lands

La qualité a toutefois un prix car Durango requiert un smartphone ou une tablette Android avec au moins 2 Go de mémoire vive. Sinon, il est possible de s'orienter vers un émulateur Android pour PC, comme Nox App Player ou BlueStacks, et de profiter du jeu sur son ordinateur avec une sauvegarde dans le Cloud pour continuer sa progression sur différents appareils.

En conclusion


Durango : Wild Lands est non loin de marquer une révolution sur mobile. Avec un monde ouvert immense et une faune et une flore pléthorique, ce jeu plait aussi bien pour sa prise en main, sa progression et sa difficulté croissante. Il se différencie également par un système d'énergie qui n'empêchera pas de jouer durant de longues heures sans interruption et sans publicités. La véritable impression de jouer à un jeu PC et non un énième free-to-play, Durango est une réussite !

Les points forts :
  • Allie avec brio MMORPG, survie et construction
  • Un arbre de compétences étendu
  • La coopération importante
  • Des graphismes magnifiques

Les points faibles :
  • Un système de combats approximatif
  • Très gourmand en ressources système et en données mobiles

Durango : Wild Lands : versions précédentes

Durango : Wild Lands 4.0.4
Android 6.x (Marshmallow) , 7.x (Nougat) , 8.x (Oreo)
Publié le 13/05/2019
Télécharger
Version gratuite

Les rubriques liées à Durango : Wild Lands