Des "cabines à suicide" imprimées en 3D bientôt autorisées en Suisse ?

06 décembre 2021 à 12h35
62
Sarco © © Exit International
© Exit International

La firme Exit International a mis au point un nouvel appareil destiné au suicide assisté baptisé « Sarco ».

Alors que la question de la fin de vie reste un sujet sensible dans de nombreux pays tels que la France, c'est chez nos voisins suisses que l'appareil pourrait être lancé.

Sarco, une capsule pensée pour faire quitter ce monde en paix

Le docteur Philip Nitschke est une figure controversée du monde de l'euthanasie, tant par ses positions sur la question que ses innovations en la matière. L'Australien a ainsi contribué à créer Sarco, une capsule dédiée à la fin de vie. Celui-ci en fait notamment la promotion dans un entretien accordé à SwissInfo.ch : « C'est une capsule imprimée en 3D, activée de l'intérieur par la personne ayant l'intention de mourir. La machine peut être remorquée n'importe où pour la mort. Cela peut être dans un cadre extérieur idyllique ou dans les locaux d'une organisation d'aide au suicide par exemple ».

Mettre fin à son existence avec vue sur le Cervin ? Cela pourrait donc être bientôt possible selon Nitschke, qui a travaillé pendant près d'un an avec les autorités suisses pour obtenir l'autorisation d'y proposer Sarco, sachant que le pays est l'un des rares à avoir avalisé le suicide assisté, et jouit donc d'une législation favorable en ce sens. Malgré divers retards dus à la pandémie de COVID-19, il existe d'ores et déjà trois exemplaires de Sarco, le dernier étant bientôt terminé aux Pays-Bas, tandis que le deuxième est exposé à Cassel (Allemagne) au musée de la culture sépulcrale depuis septembre 2021, et jusqu'en février 2022, pour les curieux.

La troisième machine opérationnelle en Suisse pour 2022

Le principe de Sarco repose sur deux innovations. La première consiste à se passer des médecins, aussi bien chargés d'évaluer l'état mental de la personne souhaitant mettre fin à ses jours que d'administrer le pentobarbital à dose léthale. Avec cette capsule, Nitschke souhaite que l'intelligence artificielle prenne le relai, en évaluant la capacité mentale de la personne à mourir, et que le concerné prenne lui-même son destin en main. Le directeur d'Exit International songe également à un test en ligne, délivrant potentiellement un code d'accès pour prendre place dans Sarco.

La seconde avancée repose sur le processus employé. « La personne entrera dans la capsule et s'allongera. C'est très confortable. Un certain nombre de questions seront posées et, après avoir répondu, la personne pourra appuyer sur le bouton à l'intérieur de la capsule pour activer le mécanisme à son rythme », explique Nitschke.

Plus exactement,
« la capsule repose sur une pièce d'équipement qui inondera l'intérieur d'azote, réduisant rapidement le niveau d'oxygène à 1 % contre 21 % initialement. La personne se sentira un peu désorientée et légèrement euphorique avant de perdre connaissance. Le tout prend environ 30 secondes. La mort survient, respectivement, par hypoxie et hypocapnie, privation d'oxygène et enfin, de dioxyde de carbone. Il n'y a pas de panique, pas de sensation d'étouffement », assure le créateur de Sarco. Suffisant pour relancer le débat sur le suicide assisté en France ?

Source : SwissInfo.ch

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
62
51
Augusto
Gunm…<br /> Ça a fait schboum j’ai pensé à Gunm.<br /> Après je trouve l’idée très «&nbsp;saine&nbsp;»<br /> Quelqu’un aura la référence exacte mais en Grèce antique ne disait on pas «&nbsp;si ta vie te plaît vis la, sinon, quitte la&nbsp;»
cpicchio
Ça fait penser au film Soleil Vert où ils projetaient des vidéos de paysages… (mais ils allaient plus loin dans le recyclage)
LeBref
Quelle mort horrible, tué par Sarko …
keckoss
Futurama, les vrais savent
clockover
Oui enfin elles font un peu plus mal celle de Futurama ^^
Augusto
Après il y a eu «&nbsp;un bonheur insoutenable&nbsp;» d’Ira Levin qui était pas piqué des hannetons dans le genre. En réponse à soleil vert…
HAL1
Je soutiens de manière inconditionnelle le droit de mettre fin à son existence, et je suis heureux que mon pays soit aussi avancé sur le sujet (quand on connaît la lenteur suisse sur la plupart des thèmes sociétaux, c’est quasi-miraculeux).<br /> Par contre, cette idée de vouloir se passer d’un accompagnement médical et faire appel à «&nbsp;l’intelligence artificielle&nbsp;» me semble particulièrement absurde.
Maelig_22
Le design fait penser à Anvil, excellentissime titre de Lorn qui est très pertinent sur le sujet.<br />
Opto2a
On fait comment pour s’inscrire ?
Kergariou
Quelle horreur !!!
obbiclubic
On est déjà le 1er avril ???
sofolic
Faire sauter le verrou médical pour être sûr que la personne veut bien en finir est pour moi problématique.<br /> Une IA n’est toujours pas capable de faire bien des choses, alors déterminer si une personne est lucide, éclairé, et mentalement capable pour prendre cette décision … Ca me semble peu probable.
malak
«&nbsp;Tiens, essaie donc cette nouvelle machine auto-bronzante, elle est géniale, fais pas attention aux questions, valide tout.&nbsp;»
max_971
Quand on va se rendre compte dans quelle société on vit, ça fera un malheur.<br /> Il y en a avec 2 places pour les amoureux ?
Gweegoo
S’agit-il d’un service public ou d’un business? Faut-il payer qqch pour ce type de mort?<br /> J’ai du mal à comprendre le « service ».<br /> S’il s’agit de supprimer le contact humain qui évalue, donne la mort ou d’automatiser, pourquoi ne pas être allé jusqu’au bout et proposer une capsule qui incinère le corps et enterre les cendres auprès d’un arbre?<br /> Enfin … ça ne me fait pas trop rêver comme techno…
eykxas
Je crois que c’est la chose la plus horrible que j’ai jamais vu… Déjà suicide et euthanasie sont, pour moi, deux choses bien différentes. (même si l’acte au final est identique, le chemin lui ne l’est pas).<br /> J’espère qu’il y aura des règles ultra stricte sur cet appareil et qu’il sera utilisé «&nbsp;sans dérive&nbsp;».
Sodium
Disons qu’au moins aucune personne tierce n’a à prendre la responsabilité de valider la mort d’une personne, j’imagine que ça doit peser pour certains.
ddrmysti
En france, 12000 personnes se suicident par an (pour les 3/4 des hommes), je ne suis pas certains que tous demandent un avis médical pour ça. Après reste à savoir comment cela sera géré, si c’est juste pour une assistance «&nbsp;médicale&nbsp;» pour les personnes condamnés, ou si des structures «&nbsp;libre d’accès&nbsp;» apparaitront.
clockover
La société a bon dos :).
Diwann
« Il n’y a pas de panique, pas de sensation d’étouffement »<br /> Question : comment est-ce qu’on sait ça ?
sofolic
Vu qu’on parle de la Suisse où le suicide assisté est autorisé lorsqu’on a un avis médical, je me basait dessus.<br /> En France cela est, à ce que je sache, interdit.<br /> On ne parle pas de soulagement/fin de vie pour des personnes en stade terminal et sans espoir qui est en France pratiqué, j’ai des proches qui sont partis comme cela.<br /> On parle de personnes qui sont en capacité mental de faire le choix, donc exit, en Suisse, les patients atteints par exemple d’alzheimer. Cette IA sera-t-elle faire la différence ?
clockover
Parce que l’hypoxie c’est très connu/documenté/expérimenté.
HAL1
C’est un bon point, en effet.<br /> Mais je pense que les personnes souhaitant en finir doivent en l’occurrence être très reconnaissantes vis-à-vis du médecin qui valide la décision. Ça doit l’aider à ne pas se sentir mal.
bennukem
Pareil, bim bam boum !<br />
info01
Il aurait pu directement incorporer un système d’incinération à la fin du processus, histoire de gagner du temps <br /> (Un peu comme dans la capsule d’euthanasie dans le film Seven sisters)
bennukem
C’est interdit d’assister. Mais la machine elle ne l’est pas.
BraveHeart
«&nbsp;Le docteur Philip Nitschke est une figure controversée du monde de l’euthanasie&nbsp;»…docteur de titre seulement, il a été radié par le Conseil de l’Ordre des Médecins australien…
sofolic
En Suisse c’est plus compliqué<br /> L’euthanasie passive et de l’euthanasie active indirecte sont donc tolérées en Suisse. ( Euthanasie en Suisse — Wikipédia )<br /> En France l’euthanasie est proposée dans des cas particuliers, comme dans les cas de «&nbsp;mort cérébrale&nbsp;» (et ça c’est malheureusement du vécu pour un proche).
loupton
Faut le passe sanitaire ? Humour décalé, désolé… je suis loin…
jakadi
c’est un iron maiden ? non non pas le groupe petit hard rockeur baveux !
Wifi93
Il va encore s’écoulé beaucoup d’eau avant que notre rapport à la mort ne soit plus tabou !!! Et avec une médecine qui n’a pas vraiment évoluée , à savoir s’entêter à maintenir un légume humain en vie, à moins de se rendre en Suisse pour ce genre de «&nbsp;service&nbsp;» si l’on peut dire, voir en Belgique, ce n’est pas prêt de se généraliser
Odile_Granier
Il n’y a pas de panique, pas de sensation d’étouffement », assure le créateur<br /> Il a lui même testé ? Si l’objet est fiable, personne n’est revenu pour dire que c’est bien…<br /> Quand j’ai vu le film Soleil Vert je me suis rassurée en me disant que c’était de la science fiction…
clintl
ça marche avec du Zyklon B ?
korr
Homonyme ou hommage à une personne de 2007-2012?
Alan1
Je suis pour en effet si cela existait en france en libre service cela éviterait que les gens sautent devant les RER ou autres et paralysent le trafic. C’est triste mais dans les deux cas le résultat est le même. Toutefois l’un entraine retard et désorganisation pour pleins d’usagers l’autre non.
Alan1
Ceux qui vont dire que je suis inhumain qu’ils se portent volontaires pour ramasser les morceaux qui restent en dessous des trains. Pour l’avoir fait je peux vous dire que c’est traumatisant !
Monsieur_Mugu
Et joyeux lundi à tous !!
Gh0st_D0g
«&nbsp;Sarco m’a tuer&nbsp;»
claudemc
Je vais essayer "Il n’y a pas de panique, pas de sensation d’étouffement »<br /> et je vous dirai.
Alexol
Généralement, les personnes qui veulent disparaître dignement ne peuvent plus se déplacer ou faire quoi que qui soit…<br /> Comment ils doivent s’installer dans la machine et l’actionner ?..<br /> Ca ne marchera que pour les valides qui auront des idées suicidaires mais qui pourraient être guéris…
Bourgneuf
Sarco m’a tuer…et les claustrophobes, ils ne pourront pas se suicider ? en plus, se suicider par étouffement dans ce machin fermé à clef, comme c’est décrit, quel marché porteur !
Benoit_Scholl
Peut-on l’acheter à crédit ?
Cmoi56
Ça marche aussi pour les sourds, ou pour ceux qui ne peuvent pas répondre pour diverses raisons médicales ???
alsaco67
??<br /> Absurde.<br /> Quand on veut réellement se suicider, on peut le faire gratuitement et sans se «&nbsp;rater&nbsp;» sans témoin.<br /> On peut sauter d’un dixième étage, se jeter sous un train, un poids lourd lancé …j’en passe et des malheurs.
ypapanoel
Je reste dans le glauque… mais je pense que ce genre de machine aidera des personnes à passer le cap de «&nbsp;j’aimerais mettre fin à mes jours&nbsp;», à «&nbsp;je vais le faire&nbsp;», en se disant qu’elle a été conçue pour, qu’elle ne va pas les louper, et sans de souffrance. Les freins au suicide en fait.<br /> Donc à mon avis, il y aurait une clientèle potentielle pour ça. Et je dirais trés importante.<br /> Question : comment on fait la différence entre le dépressif temporaire et le gars qui vraiment veut mettre fin à ses jours? On peut avoir le questionnaire pour se tester?<br /> …Après comme ça a déjà été demandé : non… je pense qu’on paye la séance cash : pas de 3x sans frais… ni carte de fidélité…
MisterDams
Sans témoin… sauf celui qui trouve ton corps. Le gendarme appelé par les voisins à cause de l’odeur si tu fais ça chez toi sans prévenir personne, le conducteur de train qui te percutés, celui qui marche dans la rue et qui te vois éclaté au sol…<br /> Pouvoir partir proprement sans traumatiser personne, c’est quand même un réel sujet. Reste la difficulté à discerner un départ «&nbsp;justifié&nbsp;», pas sûr que l’IA en l’état actuel soit la plus apte à juger quand même l’humain avec toute sa nuance et son empathie n’y arrive déjà très bien.<br /> Par contre c’est pas clair comme projet, ça s’achète individuellement ? Parce que bon poser ta capsule au milieu de nul part, c’est pas top si y’a pas une prestation de localisation/rapatriement incluse.
Zebion
Ce n’est pas spécialement une mauvaise invention mais déjà la personne qui veut se suicider (du moins la plupart) ne vont pas acheter ça, ils n’auront pas les moyens et souvent quelqu’un qui se suicide c’est sur le moment. Donc qu’est-ce qu’on risque d’avoir finalement? Un marché de location de ce genre d’appareils ou tout simplement des centres qui feront cela sur place. On risque aussi d’avoir une augmentation de suicides, les gens ne chercheront plus d’autres alternatives, ce qui retient certaines personnes de passer à l’acte, c’est aussi la peur de la douleur, de rater son suicide. Et puis pour éviter des procès il faudra sûrement signer des consentements, etc… trop de choses à faire pour la plupart des gens qui veulent se suicider.
bennukem
Au prochain black Friday l’affluence sera mortelle ?
Korgen
Ca me semble être une bonne chose. Ca doit être malaisant de parler de son souhait d’en finir à un médecin ou à qui que ce soit.<br /> Ca parle des dépressifs ou même de «&nbsp;soigner&nbsp;» la volonté de mettre fin à ses jours. Ce n’est pas tout blanc ou tout noir : il y a des gens sains d’esprit et en pleine possession de leurs moyens qui ne souhaitent pas atteindre un certain âge (par exemple qui ne veulent absolument pas devenir grabataires), il s’agirait d’une solution de partir décemment sans gêner autrui. Respectons leur choix.
pecore
Industrialiser et automatiser le suicide, c’était horrible au cinéma et ça l’est encore plus en vrai.
Flilou69
Un super cadeau de Noel pour Belle-maman :-;
MisterDams
Faut aussi faire attention à la définition du «&nbsp;suicide&nbsp;», je pense qu’on s’adresse principalement aux cas d’euthanasie dans le cas présent.<br /> Industrialiser dans le sens de production de masse où on te met ça à côté du photomaton dans la galerie de Carrefour, oui c’est un peu horrible.<br /> En revanche, industrialiser dans le sens de déléguer cette tâche (car l’aide au suicide existe déjà) à une machine fabriquée spécialement pour, plutôt que de forcer des gens ou des proches à t’injecter des produits… voire des trucs moins «&nbsp;propres&nbsp;» (dans les pays où le suicide assisté est interdit et que tu n’as pas accès à ces produits), c’est pas la même affaire.
foufou2022
Je vais l’offrir a ma belle-mere
foufou2022
Pour peu que tu sois "miracule, tu finis tetraplegique en sautant du 10eme etage<br /> Se jeter sous un train ou poids lourd: meme si tu ne te loupes pas, voila les consequences psychologiques pour le cheminot ou le routier, sans compter les em**** administratives. Pour moi sarco c’est une bonne alternative
Urleur
Parmis les questions posés, surtout ne pas oublier de faire tout les papiers nécessaires du testament en dématérialisé !
Shorg
J’ai pas bien compris ce que vient faire le «&nbsp;imprimées en 3D&nbsp;» dans le titre…<br /> J’avais imaginé (à tort) que tout un chacun pouvait se l’imprimer chez soi
ABC
Mais oui belle maman, cette cabine à UV vous donnera un teint à ravir. Je vous trouve mauvaise mine. Installez-vous confortablement…
ddrmysti
Bah en fait, étant donné qu’on a deux ou trois notions du fonctionnement du corps humain et de l’effet de certaines substances, on sait quels processus chimiques entre en action et leur effet sur le corps et l’esprit de la cible. Mais bon ça nécessite d’avoir deux notions dans le domaine, et pas juste de la ramener pour faire genre moi je sais, je suis plus intelligent que ceux qui ont étudiés le domaine.
ddrmysti
Je donne les chiffres français car j’évite de parler des choses que je ne connais pas.<br /> Quant à des maladies de dégénérescence mentale, m’est d’avis que si la personne est capable de faire le cheminement physique et mentale de se dire qu’elle veut en finir, de faire ce qu’il faut pour avoir accès à la cabine, d’y entrer et de répondre au questionnaire, c’est qu’elle doit un minimum être consciente de ce qu’elle fait, c’est pas comme vouloir aller chercher du pain à 3h du matin ou se perdre en voulant retourner à un endroit d’il y a 40 ans… (bon je caricature, mais mais principe est là).
Lepered
L’horreur c’est les corps et les esprits décharnés dans les EPADH, dont certains sont plus proche du mouroir bas de gamme que d’établissement respectueux de l’être humain.<br /> Allez donc voir comment meurent beaucoup de nos anciens et dites que vous voulez la même mort.<br /> le droit au suicide assisté est fondamental, autant que celui de vivre pour ceux qui le souhaite.
sofolic
Je ne suis pas sur que tu parle avec toutes les cartes en main pour connaître/comprendre ce qu’est une maladie neurodégénérative comme alzheimer.<br /> Si on accepte systématiquement les curatelle voir les tutelles pour les gens atteints d’alzheimer c’est qu’il est considéré que pour des actes importants la personne ne peux pas forcement avoir des choix éclairées (alors si on parle du suicide…).<br /> Le mental c’est pas quelque chose qui échappe à la réalité physique, comme pour les addictions il ne suffi pas de vouloir pour pouvoir, la réalité physique altère le mental, donc comment un algorithme ou un simple formulaire peut faire pour détecter si la personne n’est pas dans un moment de trouble cognitif. Cette question ne doit pas être à l’appréciation de personnes non sachantes ( moi compris ).<br /> Comme souvent c’est plus compliqué que ce que notre instinct/bon sens nous fait penser.
jypegs31
c’est une belle mort. La mort par hypoxie existe déjà d’une manière artisanale ; vous savez le mec qui se met dans la voiture avec le pot d’échappement renvoyé dans l’habitacle de la voiture et où le Co du pot fini par remplacer l’air de la cabine. On peut être ratrapé à temps si quelqu’un vous trouve «&nbsp;en cours&nbsp;» Mais la le CO peut faire très mal et laisser des séquelles . Le caisson lui met L’azote à la place de l’oxygène c’est plus propre et sans séquelle. Au ras du sol 21% d’oxygène et 79% d’azote au fur et à mesure que vous montez en altitude l’oxygène s’appauvrit et l’azote s’enrichit le pilote à partir de 4000 m d’altitude commence à avoir l’impression d’avoir fumer la moquette avant de tomber dans les pommes et mourir s’il continue à monter - équivalent caisson -
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Meta a construit un supercalculateur destiné à l'IA : il sera le plus rapide au monde
Link, l'implant de Neuralink d'Elon Musk, bientôt en test sur des cerveaux humains ?
Google aussi veut un casque de réalité augmentée, mais ce ne sera pas prêt tout de suite
Les premiers taxis volants 4 places arriveront en Europe avant 2025 (si tout va bien)
TV : le Filmmaker mode va être mis à jour pour utiliser les capteurs de luminosité ambiante
CES 2022 : Lenovo présente ses nouveaux PC portables Yoga et Legion
CES 2022 : capteurs multifonctions et hub modulaire NFC, Arlo rend sa gamme plus polyvalente
CES 2022 : MSI dévoile sa nouvelle gamme de PC portables pour joueurs et créatifs
CES 2022 : TP-Link lance une nouvelle gamme de produits domotiques compatible avec Apple HomeKit
Grâce à l'intelligence artificielle, Amazon a économisé 3 millions de tonnes d'emballages depuis 2019
Haut de page