Première implantation réussie pour le cœur artificiel de la société française Carmat

17 juillet 2021 à 10h10
20
Coeur artificiel Carmat

L'Aeson, le cœur artificiel de Carmat, vient de franchir une étape cruciale : un premier patient américain vit désormais grâce à l'organe conçu par l’entreprise française.

Comme pour les premières implantations déjà réalisées en Europe, il ne s’agit pour l’instant que d’un essai clinique. Cela pourrait toutefois ouvrir la porte à des implantations en série vers 2025. Pour rappel, cette solution biomécanique est conçue pour permettre de patienter le temps d’une greffe définitive.

Cœur artificiel : les études de faisabilité commencent aux USA

Les cœurs artificiels autonomes du Français Carmat n’en sont pas à leur coup d’essai. Après une première mondiale à Paris, en 2013, une petite vingtaine de patients ont été implantés, principalement en France mais aussi au Danemark, au Kazakhstan ou en République Tchèque, et ont fait l’objet d’un suivi extrêmement rigoureux. Mais l’opération réalisée au Duke University Hospital de Durham cette semaine ouvre à Carmat les portes du gigantesque marché américain.

Cette première implantation outre Atlantique marque le début d’une étude de faisabilité qui devrait concerner, au final, une dizaine de patients américains. Le but est d’évaluer la capacité de survie des trois premiers patients au-delà de 60 jours, ce qui permettra de recruter sept nouveaux candidats, afin d’observer la survivabilité à 180 jours. Pour rappel, les premiers individus transplantés en France, très gravement malades, ont généralement survécu quelques semaines ou quelques mois seulement.

Le but du cœur artificiel de Carmat n’est donc pas de remplacer les organes humains sur le long terme, mais bien d’offrir une solution palliative permettant aux patients les plus à risque d’attendre la disponibilité d’une greffe humaine. Une opération de la dernière chance pour ceux et celles qui tenteront l’expérience, donc, mais qui n’est pas suffisante pour garantir leur survie à long terme.

Un gigantesque marché potentiel

La première phase d’étude américaine, qui a été retardée par l’épidémie de COVID-19, devrait se terminer début 2022, et sera probablement suivie par de nouvelles études pivots menées à la fois par l’industriel français, les équipes universitaires et la FDA, l’agence fédérale américaine qui autorise la mise sur le marché des dispositifs médicaux. Au mieux, la commercialisation des cœurs artificiels de Carmat aura donc lieu vers 2025 aux USA.

D’ores et déjà, la production de cœurs artificiels a été accélérée en France, où Carmat compte désormais plus de 200 salariés. Outre les études américaines, le dispositif a reçu sa certification de l’Union Européenne, où les essais cliniques, également retardés par la pandémie, devraient reprendre prochainement. Amélioré en permanence, le cœur artificiel de Carmat pourrait rapidement connaître un grand succès commercial, le marché étant évalué à plusieurs centaines de millions d’euros d’ici la fin de la décennie.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
20
13
norwy
Une innovation scientifique et médicale française, utile et noble.<br /> Cela fait très plaisir.<br /> Bravo à Carmat !
twenty94470
On s’en félicite maintenant que ça marche mais Carmat a du partir aux usa à cause de la bureaucratie française et européenne qui ne voulaient pas de leur innovation quand les échecs s’accumulaient…<br /> Qu’on ne s’étonne pas ensuite que des boîtes françaises financées par les américains réservent leur produit en priorité à ceux qui prennent des risques… ( Sanofi vaccin etc…)
pecore
En espérant qu’un jour ce soient les greffes d’organes humains, qui n’ont qu’une durée de vie limitée, qui serviront à patienter le temps de recevoir un cœur artificiel pouvant durer toute la vie du patient.
Fulmlmetal
Arrêtez de dire n’importe quoi.<br /> La société Carmat est implanté en région parisienne (78), le siège, le site de recherche et le site de production.<br /> si vous lisez bine l’article vous verrez que les américains ne sont pas les premiers à en bénéficier, bien au contraire ils arrivent après bien d’autres pays pour l’essayer.<br /> sur le fond vous n’avez pas tord, la recherche francaise est à l’agonie à cause du manque de soutien de l’état et de l’europe, tout nos chercheurs partent, et on l’a vu avec le vaccin Covid qu’on aura mis un an de plus à créer. Mais sur ce point, au niveau du coeur artificiel nous sommes à la pointe, et ça se passe bien chez nous.1
twenty94470
Après plusieurs morts la France ne voulait plus poursuivre les essais cliniques c’est pour cela que les tests se font aux usa, plusieurs articles en 2017 en parlent par exemple : https://www.usinenouvelle.com/article/le-c-ur-de-carmat-pourrait-ne-plus-jamais-battre-en-france.N497914<br /> C’est bien d’avoir l’historique avant de dire que les autres racontent n’importe quoi…
Vanilla
MAIS t’en a pas marre de raconter n’importe quoi ? “Des greffes d’organes humains à durée de vie limitée” …
Fulmlmetal
t’as pas mieux qu’un article qui a 4 ans. Lis des articles plus récent et tu verras qu’en France l’expérimentation ça continue, le dernier en date remonte à mai dernier à Lille.<br /> Et si Carmat étend à d’autres pays l’expérimentation c’est dans le but de le commercialiser dans le monde pour devenir leader mondial comme ils le disent très clairement. La mise en place de cet implant est très complexe et lourd et tous les hopitaux de France ne peuvent le faire. L’étendre à d’autres grands hopitaux dans le monde est un signe non seulement de reconnaissance mais aussi de volonté de faire connaitre ce savoir faire francais.<br /> donc quand tu dis que la France et l’europe mettent des battons dans les roues cela va en contradiction avec les essais réalisés en France, en Allemage, au Danemark, en république Tchèque, en Grande Bretagne, etc. donc avant de sortir un vieil article dépassé et partial renseigne toi sur ce qui a été fait depuis. En janvier dernier le régulateur européen a jugé le Carmat sûr et efficace et la société Carmat a reçu son autorisation de commercialisation dans les 27 pays de l’UE:<br /> Le Monde.fr – 6 Jan 21<br /> Le cœur artificiel Carmat sera commercialisé en France et en Allemagne au...<br /> La bioprothèse autonome a reçu le feu vert du régulateur européen, qui l’a jugée sûre et efficace pour les malades en attente d’une transplantation cardiaque.<br />
cid1
Les greffes d’organes ne durent pas pour la vie du patient, le rejet des organes étrangers font durer de quelques années et il faut prendre de lourds médicament anti-rejet pour obtenir 4 ou 5 ans de vie supplémentaires. Il existe une voie de recherche qui consiste à mélanger la moelle épinière du donneur et du receveur ce qui résout certains problèmes mais limité de toute manières.
cid1
Attention le cœur artificiel est lui aussi rejeté par l’organisme du patient, il faudra encore beaucoup de temps pour avoir des organes artificiels qui dureront à vie.
pecore
Je sais bien, malheureusement, je parlais pour l’avenir. <br /> Et merci d’avoir précisé mon message précédent concernant les greffes d’organes, certaines personnes ayant décidément séché les cours de savoir vivre en plus des cours de biologie.
DoubleGreffeFoieRein
Vanilla, c’est toi qui dit n’importe quoi. Je suis double greffé Foie Rein, je sais de quoi je parle. Les anti-rejets, ça te parle ? Un organe greffé est un corps étranger au sein du corps humain, à terme il sera FORCEMENT rejeté. Alors renseignes toi avant de dire n’importe quoi !
Blackalf
On ne la présente plus, sa lecture est toujours conseillée aux nouveaux inscrits, la Charte de Clubic :<br /> Charte de la communauté Clubic Débat sur l'actu<br /> Charte de la communauté Clubic <br /> Cette charte propose quelques règles de conduite qui favoriseront des échanges respectueux et constructifs entre membres de la communauté. Merci à tous et à toutes de faire votre maximum pour respecter ces consignes. N’hésitez pas à solliciter l’aide des modérateurs si vous estimez que des discussions dépassent les limites fixées par cette charte. <br /> 1. Participez aux discussions <br /> Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l’intéressent, et à f…<br /> 5. Restez courtois<br /> Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.<br />
pecore
Tout à fait d’accord avec toi concernant le respect de la charte, Blackalf, comme tu t’en doutes mais dans le cas de @DoubleGreffeFoieRein il ne faisait que répondre sur un ton équivalent au message visé et avec les mêmes termes en plus. De plus, au vu de son pseudo, on peut supposer qu’il se soit inscrit exprès pour pouvoir répondre à ce post.
Blackalf
pecore:<br /> il ne faisait que répondre sur un ton équivalent au message visé et avec les mêmes termes en plus.<br /> Ce n’est pas parce que quelqu’un se comporte et/ou parle comme un idiot qu’on est obligé de faire comme lui. <br /> En Belgique, nous avons une expression pour ce genre de cas : s’il va se jeter au canal, tu y vas aussi ?. C’est une manière de dire qu’on n’est pas obligé d’avoir le même comportement qu’une autre personne…il est même souvent plus intelligent de ne pas l’avoir. ^^
SlashDot2k19
Cool mais on est encore loin des organes recrées à partir de cellules souches et qui ne seront pas rejetés par l’organisme.
pecore
Blackalf:<br /> Ce n’est pas parce que quelqu’un se comporte et/ou parle comme un idiot qu’on est obligé de faire comme lui.<br /> C’est tout à fait vrai, le mieux est encore de l’ignorer, même si ce n’est pas toujours facile.
pecore
Oui, se serait l’idéal, ou alors hybride avec un système de pompe mécanique et une enveloppe en tissus biologiques cultivés à partir de ceux du receveur. Mais cela voudrait dire qu’il faudrait le faire sur mesure pour chaque patient, ce qui ralentirait la production. De toutes façons, comme tu dis on en est encore très loin.
dancod
N’importe quoi.<br /> En ce qui concerne les medical devices, les européens vont nettement plus rapidement pour les validations que les américains, et ce même pour les sociétés américaines.<br /> J’ai personellement travaillé pour le leader mondial des valves cardiaques et, alors que l’europe validait la troisième génération, les USA n’avaient toujours pas validé la première. Ils sont en général 5 ans en retard sur l’europe.<br /> Par contre, c’est clair que pour tout ce qui est cardiaque, les USA, c’est l’eldorado…
promeneur001
Quelques infos utiles.<br /> Le cœur Carmat a recu son autorisation de commercialisation en Europe en décembre 2020 car c’est en Europe que la première étude clinique a eu lieu et a montré des résultats intermédiaires positifs.<br /> Carmat indique avoir reçu 33 millions d’euros accordés par Bpifrance, somme la plus importante jamais octroyée à une jeune entreprise innovante par la banque publique d’investissement.
Blackalf
@newseven message supprimé pour le motif message non constructif/hors-sujet.<br /> Ca commence à bien faire, ces trolls idiots dans les sujets sérieux…
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Google aussi veut un casque de réalité augmentée, mais ce ne sera pas prêt tout de suite
Les premiers taxis volants 4 places arriveront en Europe avant 2025 (si tout va bien)
TV : le Filmmaker mode va être mis à jour pour utiliser les capteurs de luminosité ambiante
CES 2022 : Lenovo présente ses nouveaux PC portables Yoga et Legion
CES 2022 : capteurs multifonctions et hub modulaire NFC, Arlo rend sa gamme plus polyvalente
CES 2022 : MSI dévoile sa nouvelle gamme de PC portables pour joueurs et créatifs
CES 2022 : TP-Link lance une nouvelle gamme de produits domotiques compatible avec Apple HomeKit
Grâce à l'intelligence artificielle, Amazon a économisé 3 millions de tonnes d'emballages depuis 2019
CES 2022 : l'Orb de Reflect veut vous aider à méditer... connectés
MSI montre son nouveau boîtier à six côtés et trois espaces, le MEG Treble
Haut de page