Sony Simulview : deux joueurs sur le même écran... sans vue partagée !

04 octobre 2011 à 09h18
0
Jouer à deux sur le même écran sans pour autant devoir concéder la moitié de la surface d'affichage à son adversaire : telle est la proposition de valeur du Simulview, un moniteur 3D de 24 pouces que Sony lancera au Japon et dans le reste du monde d'ici la fin du mois.

Initialement dévoilé en août dernier, lors du salon Gamescom de Cologne, le Simulview de Sony fait son retour au Ceatec de Tokyo. Ce moniteur de 24 pouces, au format 16:9, permet à deux joueurs de s'affronter sur un seul et même écran, sans qu'il soit pour autant nécessaire d'en diviser la surface d'affichage par deux.

A l'oeil nu (ou sur nos photos), on a l'impression que deux images se superposent à l'écran, mais dès que des lunettes 3D adaptées sont chaussées, on ne distingue plus qu'un seul des deux rendus proposés par la dalle. Le Simulview exploite en effet les mécanismes qui rentrent dans la réalisation de la 3D relief active pour proposer à deux personnes d'obtenir une image différente à partir d'un seul et même écran. Lorsqu'un seul joueur est présent, il se comporte comme un moniteur 3D conventionnel.

L'illusion de relief conférée par la 3D dite active découle pour mémoire du fait que l'écran envoie d'abord une image à l'oeil gauche, puis une image dont le point de vue est légèrement différent à l'oeil droit. Des lunettes à obturateur, synchronisées avec l'écran, se chargent ensuite de masquer alternativement celui des deux yeux qui n'est pas concerné, de façon à ce que les images ne se superposent pas.

012C000004629208-photo-sony-simulvieww-ceatec.jpg
012C000004629210-photo-sony-simulvieww-ceatec.jpg

Sur l'image de gauche, l'un des joueurs est en vue intérieure, alors que l'autre est en vue extérieure, ce qui expliquent que les voitures n'apparaissent qu'une fois chacune, et que le compteur soit présent en bas de l'écran

Ici, Sony exploite le dispositif d'une façon légèrement différente. Quand deux joueurs sont reliés au système, l'image A est adressée au joueur 1 pendant que les lunettes du joueur 2 se referment. Soixante fois par seconde, le mécanise s'inverse, et chacun des deux joueurs ne perçoit alors plus que les images qui lui sont destinées, ce qui permet à chacun d'entre eux de profiter d'une vue qui lui est dédiée. Testé au Ceatec, le dispositif fonctionne parfaitement.

Compatible avec la Playstation 3, mais aussi avec des lecteurs de salon standard ou un ordinateur, le Simulview affiche une définition de 1920 x 1080 pixels. Il propose deux entrées HDMI, ainsi qu'un système audio composé de deux hauts-parleurs et d'un petit subwoofer. L'utilisation de la 3D et du mode Simulview requiert donc une ou deux paires de lunettes 3D actives Sony. Il sera lancé officiellement le 22 octobre au Japon, puis en Europe et aux Etats-Unis dans les jours qui suivent, à un prix qui devrait se situer entre 450 et 500 euros.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Rachat de Maxwell : Elon Musk s'exprime enfin sur l'impact sur les batteries Tesla
Un groupe d'associations et de collectivités va attaquer Total en justice pour
Une enquête choc montre comment l'antivirus Avast vend vos données de navigation
Fnac Darty : le groupe a perdu 70 millions d'euros au T4 2019, conséquence des mouvements sociaux
Star Wars: Knights of the Old Republic pourrait avoir droit à un remake
10 ans après, l'iPad peine toujours à tenir ses promesses
Un recours à Marseille déposé contre le dispositif de vidéosurveillance automatisée
Selon Apple, l’uniformisation des chargeurs en Europe tuerait l’innovation
Audi : la production de l'e-tron au ralenti, l'approvisionnement de batteries en cause
Xavier Niel détient maintenant 70% d'Illiad, le cours de l'action remonte

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top