Un implant auditif relié à l’iPhone ?

Par
Le 01 novembre 2017
 0
Parmi les technologies qui sont développées pour les personnes souffrant de problèmes d'audition, une des plus prometteuses, depuis plusieurs décennies, ce sont les implants cochléaires. Ils sont notamment utilisés chez les personnes atteintes d'acouphènes ou encore d'une surdité profonde ou sévère. L'entreprise australienne Cochlear est un des leaders du secteur et a lancé fin octobre 2017, une véritable révolution.

L'idée folle de Cochlear est la suivante : pourquoi ne pas relier un smartphone, en l'occurrence un iPhone, directement à l'implant ? Le groupe a donc travaillé avec Apple pour développer le processeur sonore Nucleus 7.

Comprendre le fonctionnement d'un implant cochléaire


Pour comprendre la prouesse technique réalisée par Cochlear il faut avant tout s'intéresser aux implants cochléaires : ces derniers se différencient des implants auditifs traditionnels qui sont, en réalité, de simples microphones miniaturisés dont la pose ne nécessite pas d'opération. Les implants cochléaires, au contraire, nécessitent une opération chirurgicale et même un suivi avec un orthophoniste après la pose. Le patient doit réapprendre à interpréter les informations reçues.

L'implant, en effet, envoie un signal électrique à la cochlée après avoir été traité par un microprocesseur. Il ne s'agit donc pas d'amplifier un son mais bien de transmettre une nouvelle information au cerveau, raison pour laquelle le patient doit réapprendre à interpréter les stimuli électriques.

01f4000008763724-photo-implant-cochleaire.jpg


Un implant cochléaire relié au smartphone ?


Les implants cochléaires, en général, transforment les sons ambiants captés par un microphone en ces nouvelles informations électriques. Mais Cochlear, avec le processeur Nucleus 7, a réussi l'exploit de relier directement l'iPhone à l'implant. Ainsi, l'utilisateur ne doit plus passer par les microphones pour entendre la conversation téléphonique, par exemple.

Une application sur l'iPhone permet en outre de contrôler le niveau de batterie du processeur ainsi que de gérer le volume de celui-ci. L'iPhone devient donc le centre de la gestion de l'implant. Mais, surtout, l'utilisateur peut ainsi plus facilement écouter de la musique voire regarder un film : le son sera directement envoyé à l'implant depuis le smartphone.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Technologie

scroll top