Acer lancera des tablettes Android 8 et 10 pouces à moins de 250 euros

01 juin 2018 à 15h36
0
Alors que sa tablette 7 pouces Iconia B1 s'apprête à entrer dans les circuits de distribution au prix plancher de 119 euros, Acer confirme sa volonté d'étendre de façon significative ses gammes, avec l'arrivée de modèles 8 et 10 pouces, dont le prix ne devrait pas excéder 250 euros.

Dévoilée à l'occasion du CES de Las Vegas, la tablette Iconia B1 d'Acer fait son entrée cette semaine dans la distribution en France. Argument principal de cette tablette 7 pouces sous Android 4.1 : son prix, particulièrement agressif pour un fabricant qui ne pratique pas le no-name, fixé à 119 euros TTC. Rencontré cette semaine à l'occasion du salon IT Partners, Acer confirme sa volonté de décliner cette stratégie sur d'autres segments du marché des tablettes, avec toujours en ligne de mire un tarif plancher.

« Nous aurons prochainement des tablettes de 7, 8 et 10 pouces, avec dalle IPS, sortie micro-HDMI et processeur quadri-coeurs, le tout à a moins de 250 euros », nous a confié Michaël Azria, responsable de la division tablettes chez Acer France. Ces produits, qui arriveront dans le courant du premier semestre, constitueront le fer de lance de l'offre Acer à destination du grand public.

0190000005640520-photo-acer-iconia-tab-b1.jpg
Acer Iconia B1

Le détail exact des configurations n'a pas encore été révélé (les annonces tomberont sans doute fin février, à l'occasion du salon Mobile World Congress), mais il est probable qu'Acer réitère la recette inaugurée avec la B1, avec un processeur signé Mediatek - moins performant mais aussi moins onéreux que les puces de Qualcomm ou Nvidia, et une quantité limitée de mémoire Flash (8 Go pour la B1), compensée par la présence d'un emplacement pour carte microSD.

« A la différence d'autres tablettes sans marque positionnées à des prix très agressifs, la B1 a un accès complet aux 675 000 applications de Google Play », se plaît à rappeler Michaël Azria. La B1 sert d'exemple : son écran TN n'a pas le lustre d'une dalle IPS, mais la tablette délivre de façon fluide un jeu comme Angry Birds ou un trailer de film encodé en 720p. Avec ces prix compétitifs, les futures tablettes d'Acer ne viseront donc pas particulièrement les technophiles, mais plutôt le grand public, le « vrai », celui qui souhaite acheter une tablette pour ses enfants ou s'équiper à moindre frais.

En parallèle de cette offre, Acer compte bien conquérir la cible des professionnels avec ses produits Windows 8, à commencer par la tablette hybride W510 (voir notre test) ou la W700. Sur ce terrain, le fabricant taïwanais entend pour l'instant s'en tenir à Windows 8 et donc à l'architecture x86, et délaisse Windows RT, qui ne présenterait pas aujourd'hui un intérêt suffisant, faute de compatibilité avec les applications historiques Windows.

Fort de ce double positionnement, qu'enrichiront sans doute d'autres modèles au cours de l'année, Acer s'estime bien armé pour attaquer 2013. « Nous avons des objectifs six fois supérieurs à ceux de 2012 et sommes bien partis pour les tenir », glisse encore Michaël Azria.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Le câblo-opérateur Liberty Global rachète Virgin Media
Zynga réduit ses pertes mais reste prudent pour 2013
Apple annonce 25 milliards de chansons téléchargées sur l'iTunes Store
Kensington Proximo : un porte-clé de surveillance de proximité pour iPhone
Belkin FastFit : un autre étui-clavier pour iPad Mini
Google Drive peut héberger gratuitement des pages Web
Une mise à jour des logiciels Kaspersky bloque le Net de milliers d'utilisateurs
Comparateurs de prix : Twenga est placé sous sauvegarde judiciaire
Bilan 2012 : les TV chutent de 23%, les mobiles prennent 13%
About.me retrouve son indépendance face à AOL
Haut de page