Orange promet un forfait "smartphone + tablette" pour le mois de juin

01 juin 2018 à 15h36
0
Orange promet l'arrivée prochaine d'un forfait couplé permettant de profiter d'Internet en situation de mobilité, que ce soit depuis un téléphone de type smartphone ou une tablette tactile telle que l'iPad ou la Galaxy Tab. Le lancement est d'ores et déjà prévu pour le mois de juin.

00B4000004084216-photo-ipad2-smart-cover2.jpg
Qu'il s'agisse d'Orange, de SFR ou de Bouygues, les opérateurs mobiles français confessent avoir été déçus par les chiffres de vente réalisés sur le segment des tablettes tactiles à l'occasion des fêtes de fin d'année via leurs propres canaux de distribution. Ce relatif échec - Orange aurait vendu 30 000 tablettes environ à Noël - tient essentiellement au second forfait mobile que l'acquéreur va devoir souscrire pour pouvoir profiter de son appareil en situation de mobilité.

Généralement facturé de 20 à 30 euros par mois, ce forfait vient en effet s'ajouter à l'abonnement associé au téléphone mobile de l'utilisateur, qui bien souvent paie déjà pour accéder à Internet depuis son smartphone. A l'heure d'acheter une tablette, la tentation est alors grande de faire l'impasse sur la 3G et de se contenter d'un modèle WiFi qu'on n'utilisera qu'à domicile.

Dès lors, une solution s'impose : mettre au point des formules couplées, avec lesquelles le mobinaute n'aurait à s'acquitter que d'une unique facture, au montant plus raisonnable, pour profiter d'Internet en situation de mobilité aussi bien depuis son téléphone que depuis sa tablette ou son ordinateur portable. Les trois opérateurs avouent d'ailleurs travailler à l'élaboration de ce genre de formules. Sans aller jusqu'à en dévoiler les détails, Orange nous a confirmé jeudi qu'un tel forfait, mixant tablette et téléphone mobile, apparaîtrait à son catalogue au mois de juin prochain. Il sera bien destiné au grand public, contrairement aux formules qui sont aujourd'hui accessibles aux professionnels.

Pourquoi ne pas aller plus vite ? Alice Holzman, directrice marketing d'Orange en France, invoque un équilibre difficile à établir entre subvention des terminaux - ici, le smartphone puis la tablette - et montant des offres mobiles associées. Orange se dit par exemple en mesure de commercialiser l'iPad 2 à 279 euros parce que la tablette d'Apple est associée à des forfaits dont le montant varie de 30 à 40 euros par mois. Dans la mesure où les marges dégagées par les forfaits mobiles standard permettent déjà de subventionner l'achat d'un téléphone, il deviendrait délicat de conserver des tarifs attractifs en façade avec une offre couplée à prix raisonnable. Reste à voir comment Orange choisira d'équilibrer l'équation : réponse en juin prochain !

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Open compute : Facebook partage les secrets de l'efficacité de ses serveurs
Le .eu fête ses 5 ans
France Télévisions lance à son tour son application iPhone
P100 et B10 : Toshiba étoffe sa gamme de caméscopes de poche Camileo
Dell va mettre 1 milliard de dollars dans ses datacenters
Zen ou Star, Orange lance de nouveaux forfaits Livebox
Mono Android 1.0, pour développer ses applis en .NET ou C#
Hackito Ergo Sum ouvre ses portes
La version finale de Firefox 5 dès le 21 juin
Opera Mini : 100 millions d'utilisateurs pour le navigateur mobile
Haut de page