Tablettes : la contre-attaque de Microsoft sur l'iPad

Aurélien Audy
16 décembre 2010 à 17h40
0
D'après le New York Times, Microsoft profitera du CES de Las Vegas en 2011 pour conduire une offensive sur le marché des tablettes, que l'iPad squatte sans partage ou presque. Ainsi, dix ans après la présentation par Bill Gates des premiers Tablet PC, Steve Ballmer devrait à son tour réaliser une démonstration deux nouvelles tablettes, parmi d'autres annoncées, tournant sous Windows 7.

Un premier modèle de chez Samsung, que les sources citées par le New York Times décrivent comme étant proche de l'iPad en taille bien que pas aussi fin et doté d'un clavier sophistiqué coulissant depuis le bas de l'appareil. L'appareil devrait proposer une interface utilisateur personnalisable, s'ajoutant à Windows 7. Aucune précision sur l'autre modèle, sinon qu'il sera construit par Dell...

012C000003844544-photo-tablette-fluid-computer-system.jpg


La fin de l'article lance une information juteuse : Steve Ballmer pourrait dévoiler des tablettes (ou appareils mobiles) fonctionnant avec le prochain système d'exploitation Windows 8 ! Hautement improbable, cette révélation ressemble plus à une rumeur qu'autre chose... Verdict au CES début janvier (le salon commence le 5) !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
scroll top