L'opérateur Verizon aura aussi sa tablette Android

01 juin 2018 à 15h36
0
0078000001998938-photo-logo-android-classique.jpg
Il semblerait finalement que l'iPad ait réellement du souci à se faire outre-Atlantique, puisqu'après le marché du smartphone, Google entend bien s'immiscer davantage dans le domaine des tablettes Internet.

En effet, dans un entretien recueilli par le Wall Street Journal, Lowell McAdam PDG de l'opérateur américain Verizon Wireless, confirme être en train de travailler avec le géant de Mountain View sur un produit concurrent de l'iPad. « Nous travaillons ensemble. Nous regardons tout ce que Google a dans ses cartons pour les intégrer sur une tablette ».

Si Google n'a pas souhaité réagir à ces propos, la société précise que n'importe quel constructeur peut utiliser le système Android pour l'intégrer au sein de nouveaux terminaux. De son côté Bloomberg rapporte les propos de Marquett Smith, l'un des porte-paroles de l'opérateur, qui confirme que la prochaine tablette tournera bien sur le système Android et non Chrome OS.

Les tablettes sous Android ne sont cependant pas une nouveauté. Le français Archos a récemment levé le voile sur ses Home Tablet 7 et 8 et Internet Tablet 5. Cependant une distribution de masse par un opérateur pourrait renforcer davantage la position de Google sur ce marché naissant. Reste à savoir si les opérateurs de l'Hexagone, qui commencent à dévoiler leurs forfaits pour l'iPad, parieront également sur le succès grandissant d'Android.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Yahoo rendra open-source sa solution cloud début 2011
Le Patch Tuesday consacre Outlook et Office
Square : un système de paiement par carte bancaire sur iPhone et Android
Un nouvel iPhone 4G perdu dans la nature ?
AMD annonce sa nouvelle plate-forme Vision
Yahoo rendra open-source sa solution cloud début 2011
Free, Orange et SFR en lice pour la 4eme licence 3G
Nouveau compact Canon : quand Ixus rime avec luxe...
Google : « Mettez à jour Office avec Google Docs »
John Lilly, PDG de Mozilla, démissionne
Haut de page