Samsung Z2 : un smartphone d'entrée de gamme sous Tizen

22 août 2016 à 13h24
0
Quelques informations à propos d'un prochain terminal de Samsung équipé de l'OS Tizen ont été rendues publiques sur la Toile.

Avec le système Tizen, Samsung entend proposer des smartphones plutôt d'entrée de gamme et notamment au sein des pays en développement. Quelques clichés du prochain Z2 ont été récupérés par le blog néerlandais galaxyclub.nl.

Le Z2 a fait une apparition lors du lancement du Galaxy Note 7 en Afrique. il s'agit clairement d'un smartphone d'entrée de gamme. Compatible avec les réseaux 4G, Il arbore un écran de 3,97 pouces et se voit propulsé par une puce quad core cadencée à 1,5GHz et épaulée par 1 Go de mémoire vive.

Le Samsung Z2 embarquerait en outre un appareil photo principal de 5 MP et une caméra frontale VGA. En terme de stockage nous ne retrouverions que 8 Go et une batterie de 1500 mAh.

08529072-photo-samsung-z2.jpg
08529074-photo-samsung-z2.jpg


L'appareil fonctionnerait avec la version 2.4 de Tizen, laquelle offre notamment en Inde une fonctionnalité permettant de transférer de l'argent ainsi qu'un mode d'économie de consommation de bande passante.

Il serait surprenant de voir le Z2 débarquer en France. Quoi qu'il en soit aucune information n'a été communiquée sur la date de lancement, le prix ou les pays ciblés par Samsung.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
5G : plusieurs dizaines d'élus de gauche veulent repousser le lancement de la technologie
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
NVIDIA achète ARM pour 40 milliards de dollars
La fin du pétrole ? Pour BP, la demande ne fera que baisser à partir de 2020
scroll top