MeeGo : Nokia freinerait le développement de Jolla

01 juin 2018 à 15h36
0
0078000004884868-photo-meego-logo.jpg
L'initiative de la société Jolla visant à continuer les travaux sur MeeGo se heurterait déjà à de premiers obstacles autour de la propriété intellectuelle de Nokia.

Nous rapportions en début de semaine que la société Jolla, formée d'anciens ingénieurs et directeurs de MeeGo précédemment en poste chez Nokia, avait pour ambition de continuer les travaux de développement. Après s'être tourné vers Microsoft et Windows Phone pour ses smartphones haut de gamme, le constructeur finlandais avait effectivement mis fin à son partenariat avec Intel et abandonné les travaux sur MeeGo.

Jolla cherche actuellement à développer sa communauté de développeurs et ambitionne de commercialiser des smartphones sur MeeGo. Reste un hic : le système d'exploitation est assujetti à des droits de propriété intellectuelle détenus par Nokia. Contacté par nos confrères de techradar.com, un porte-parole de Nokia déclare : « nous sommes fiers du support de notre programme Bridge visant à aider les anciens employés de Nokia à former de start-ups mais nous n'avons donné des droits de licence de propriété intellectuelle à aucune d'entre elles y compris Jolla ».

Aucune information sur la nature des brevets détenus par Nokia n'a été partagée mais l'on imagine qu'il s'agit d'articuler les composants d'un téléphone autour de MeeGo. Reste à savoir si Nokia donnera à Jolla toutes les clés nécessaires pour poursuivre l'aventure de MeeGo.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Panne Orange : les MVNO annoncent leurs mesures d'indemnisation
Microsoft Surface : Ballmer rassure ses partenaires
Amazon travaillerait sur son propre smartphone
Médiamétrie eStat s'intéresse à l'audience des applications Xbox
Wacom Cintiq : de véritables planches à dessin numériques
Megaupload : Kim Dotcom propose de se rendre par lui-même aux USA
Haswell : la future microarchitecture d'Intel lancée en avril 2013 ?
Google Chrome 21 : une aubaine pour les hackers ?
Bouygues Télécom ne veut pas d'un nouveau contrat d'itinérance Free Mobile/Orange
Vie privée : la CNIL publiera son rapport sur Google en septembre
Haut de page