Pas d'OS alternatifs sur la PS3, selon la justice américaine

14 décembre 2011 à 17h11
0
Une Cour fédérale américaine vient de donner raison à Sony dans l'action collective qui l'opposait à de nombreux utilisateurs. Ces derniers avaient attaqué la firme pour avoir supprimé l'option « Other OS » permettant d'installer un autre système d'exploitation sur la console.

00FA000003186412-photo-linux-ps3.jpg
La justice des Etats-Unis vient de débouter l'ensemble des plaintes contre Sony basées sur le motif de la suppression de l'option « Other OS ». Pour rappel, en avril 2010, la firme avait retiré la possibilité d'installer un autre système d'exploitation que celui de la console Playstation 3. Suite à cette décision, de nombreuses plaintes avaient été réunies au sein d'une action collective.

En effet, des utilisateurs avaient déjà installé des versions du système libre Linux et n'avaient que très peu gouté les motifs invoqués par Sony. La société avait à l'époque expliqué que l'option « Other OS » avait été supprimée pour des raisons de sécurité.

Cette fois, la justice fédérale a tranché en considérant que Sony avait parfaitement le droit d'empêcher qu'un utilisateur installe un OS alternatif sur sa console. Le juge Richard Seeborg a même ajouté que tout joueur accepte les conditions d'utilisation de la console et doit donc se conformer aux licences d'utilisation de l'OS et du PlayStation Network. De ce fait, Sony a donc le pouvoir de modifier ces modalités d'utilisation précisées dans le contrat.

Le site Gamasutra ajoute que malgré cette décision en faveur de Sony, la marque a déjà anticipé d'éventuelles futures actions collectives en introduisant un amendement dans ses conditions d'utilisation. Désormais, un utilisateur n'est plus fondé à agir contre Sony s'il a pénétré ou modifié le fonctionnement des services en ligne de la firme sans son consentement.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Nokia nie les rumeurs spéculant sur un rachat par Microsoft
Paul Allen, ex-Microsoft, investit dans un programme spatial
Vidéo verdict du Galaxy Nexus : la Rolls des Google Phones ?
L'USB devient polyvalent avec l'Audio/Video Device Class Specification
Pogoplug 4 ajoute la prise en charge de l'USB3 et du SATA USM
Trillion FPS : une caméra filme les mouvements de particules de lumière
Nvidia ouvre CUDA avec un nouveau compilateur basé sur LLVM
Majel : le prochain assistant virtuel d'Android ?
GeekGet Episode 17 : le chauffe tasse USB
L’Europe stoppe ses poursuites contre IBM sur le mainframe
Haut de page