Pas d'OS alternatifs sur la PS3, selon la justice américaine

14 décembre 2011 à 17h11
0
Une Cour fédérale américaine vient de donner raison à Sony dans l'action collective qui l'opposait à de nombreux utilisateurs. Ces derniers avaient attaqué la firme pour avoir supprimé l'option « Other OS » permettant d'installer un autre système d'exploitation sur la console.

00FA000003186412-photo-linux-ps3.jpg
La justice des Etats-Unis vient de débouter l'ensemble des plaintes contre Sony basées sur le motif de la suppression de l'option « Other OS ». Pour rappel, en avril 2010, la firme avait retiré la possibilité d'installer un autre système d'exploitation que celui de la console Playstation 3. Suite à cette décision, de nombreuses plaintes avaient été réunies au sein d'une action collective.

En effet, des utilisateurs avaient déjà installé des versions du système libre Linux et n'avaient que très peu gouté les motifs invoqués par Sony. La société avait à l'époque expliqué que l'option « Other OS » avait été supprimée pour des raisons de sécurité.

Cette fois, la justice fédérale a tranché en considérant que Sony avait parfaitement le droit d'empêcher qu'un utilisateur installe un OS alternatif sur sa console. Le juge Richard Seeborg a même ajouté que tout joueur accepte les conditions d'utilisation de la console et doit donc se conformer aux licences d'utilisation de l'OS et du PlayStation Network. De ce fait, Sony a donc le pouvoir de modifier ces modalités d'utilisation précisées dans le contrat.

Le site Gamasutra ajoute que malgré cette décision en faveur de Sony, la marque a déjà anticipé d'éventuelles futures actions collectives en introduisant un amendement dans ses conditions d'utilisation. Désormais, un utilisateur n'est plus fondé à agir contre Sony s'il a pénétré ou modifié le fonctionnement des services en ligne de la firme sans son consentement.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
Données personnelles : Facebook menace de retirer ses réseaux sociaux d'Europe !
PS5 VS Series S et X : laquelle allez-vous précommander et pourquoi ?
scroll top