AMD rejoint le projet Meego soutenu par Intel et Nokia

Alexandre Laurent
16 novembre 2010 à 09h33
0
AMD vient de rejoindre son meilleur ennemi Intel autour du projet open source Meego, qui planche sur la conception d'un système d'exploitation mobile susceptible de fonctionner aussi bien sur des processeurs ARM (téléphones ou embarqué que sur des puces x86 (ordinateurs).

Pour procéder à cette annonce, le fondeur de Sunnyvale a attendu l'ouverture de la Meego Conference qui réunit cette semaine à Dublin les entreprises et développeurs engagés dans ce projet maintenu par la Linux Foundation.

« Nous sommes ravis de fournir des ressources d'ingénierie aux initiatives industrielles telles que Meego et nous espérons que ce système d'exploitation nous aidera à développer nos projets dans l'univers de l'embarqué ainsi qu'à créer de nouvelles opportunités commerciales pour nos Accelerated Processing Units à venir », a fait valoir Ben Bar-Haim, vice président en charge du développement logiciel chez AMD.

Récemment passé en version 1.1, Meego est pour mémoire issu de deux projets logiciels différents : Moblin, dédié aux processeurs x86 et développé par Intel, et Maemo, pensé pour les puces ARM par les ingénieurs de Nokia. Le système repose aujourd'hui sur le noyau Linux, auquel ont été greffées différentes couches logicielles permettant de répondre aux besoins de tablettes tactiles, de téléphones mobiles ou d'appareils tels qu'un GPS ou un boitier multimédia de type set-top box.

000000B403737986-photo-meego-1-1.jpg
000000B403737988-photo-meego-1-1.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
7 400 gigatonnes de neige seraient nécessaires pour enrayer la fonte des glaces
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
L'Anses confirme l'impact du trafic automobile sur la santé et invite à promouvoir l'électromobilité
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
SFR dévoile sa Box 8, une box barre de son
scroll top