Subaru dévoile son tout premier SUV électrique, le Subaru Solterra

12 novembre 2021 à 14h40
0
Subaru Solterra © Subaru
©Subaru

Subaru entre enfin dans l'ère de l'électrique avec le Solterra, jumeau du Toyota bZ4X .

Subaru accuse un grand retard dans la course à l'électrification. En Europe, la marque japonaise demeure à la traîne, pénalisée par sa gamme de véhicules aux émissions de CO2 d'un autre temps qui lui porte préjudice. Le Solterra arrive donc à point nommé pour Subaru, qui compte sur ce nouveau modèle pour se refaire une santé.

Un lien de famille plus qu'évident

Les différents teasings du Solterra ne laissaient pas vraiment de place aux doutes quant à son lien de parenté avec le Toyota bZ4X. Leur design est donc très similaire.

La calandre, légèrement plus expressive, diffère du modèle de Toyota. À l'arrière, Subaru reprend sa signature caractéristique en C pour ses feux à LED. Long de 4 690 mm, large de 1 860 mm, et haut 1 650 mm, le gabarit reste identique à celui de son jumeau. Des rappels qui se poursuivent à l'intérieur avec un habitacle tout aussi similaire au bZ4X, à l'exception du volant yoke qui ne sera pas repris par Subaru.

Subaru Solterra interieur © Subaru
L'habitacle est en tout point identique au bZ4X © Subaru

Sous le capot, le constat reste le même : le Solterra disposera de deux motorisations qui partagent leurs fiches techniques avec son alter ego de chez Toyota. Elles s'appuieront toutes les deux sur une batterie de 71,4 kWh. En traction, un seul moteur de 150kW (204 chevaux) animera le Solterra tandis qu'en transmission intégrale, la puissance combinée des deux moteurs passe à 160kW (217 chevaux).

Les autonomies annoncées vont de 530 kilomètres pour la version FWD, à 460 kilomètres en AWD, transmission plus consommatrice en énergie. Côté recharge, Subaru annonce une puissance maximale de 150 kW en courant continu et de 6,6 kW en courant alternatif.

Sortie mondiale au milieu de l'année 2022

Subaru prévoit une carrière internationale pour son nouveau-né. Le Solterra est prévu sur les marchés nord-américains, européens, japonais et chinois pour une sortie mi-2022. Le premier modèle électrique aura la lourde tâche d'aller se frotter aux références du segment. On pense notamment aux Tesla Model Y et Ford Mustang Mach-E .

Source : The Verge

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Lectures liées

Mercedes Project MAYBACH : un concept déconcertant entre 4x4 et berline
La Ford Focus hybride dévoile des tarifs à partir de 29 000 euros
L'Italien Noko lance trois vélos électriques qui promettent jusqu'à 200 km d'autonomie
Pour le P.-D.G. de Stellantis, la conversion du marché automobile à l'électrique est trop rapide
En Corée du Sud, pour avoir le droit de continuer de conduire, les seniors seront invités à repasser leur permis... sur un casque VR
Tesla : le fameux volant Yoke ferait son retour dans le Cybertruck
Tesla lance un Cyberquad pour les enfants
Formule E : la nouvelle génération arrive, plus légère et beaucoup plus efficace
Tesla commercialise un
Stellantis augmente l'autonomie de plusieurs de ses citadines électriques
Haut de page