Pour Mark Hamill, le bon ordre pour regarder Star Wars est... l'ordre des épisodes

13 avril 2019 à 18h09
0
Luke Skywalker

Luke Skywalker en personne a donné ce qui lui semble l'ordre idéal pour regarder les films de la saga. Une recommandation qui sera peut-être prise en compte par les fans avant la sortie de l'Episode IX en décembre ?

Mark Hamill n'est jamais avare en anecdotes et informations concernant Star Wars. Interrogé par le site Collider sur l'ordre le plus adéquat pour regarder une nouvelle fois les films de la saga intergalactique la plus populaire du monde, l'acteur n'a pas hésité bien longtemps avant de donner sa préférence.

Luke Skywalker valide l'ordre chronologique

« Un, deux, trois, Rogue One, quatre, cinq, six, sept, huit », même s'il a admis avoir changé de position. Le comédien a longtemps préféré suivre les dates de sortie plutôt que l'ordre chronologique. Les fans quant à eux sont divisés en deux clans, avec des arguments tout aussi convaincants des deux côtés.

Mark Hamill en a profité également pour livrer la raison pour laquelle George Lucas a commencé par l'Episode IV en 1977. Outre les limitations techniques de l'époque, le réalisateur lui a soufflé que « les préquels sont plutôt sombres. Celui-ci est plus commercial ». L'avenir lui a semble-t-il donné raison.

Source : CNET
15
14
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Volvo va brider toutes ses nouvelles voitures à 180 km/h pour lutter contre l'insécurité routière
StopCovid : voici à quoi ressemble l'application, captures d'écran à l'appui
La NASA vous explique pourquoi la montée des eaux est difficilement perceptible
Vers une possible suppression de la TVA sur les voitures électriques ?
Les constructeurs tentent l'aventure de la voiture électrique depuis près de 50 ans
À Singapour, une peine de mort prononcée... par ZOOM
Windows 10 : la mise à jour de mai arriverait dans la semaine, mais pas en automatique
Tesla va augmenter le prix de son AutoPilot, Elon Musk explique pourquoi
Le Raspberry Pi 4 peut désormais booter via USB
scroll top