SpaceX poste une offre d'emploi pour un... spatioport

11 août 2020 à 14h30
6
© SpaceX

Le site de SpaceX au Texas pourrait devenir un spatioport, si l'on en croit une offre d'emploi repérée par le journaliste Michael Sheetz, dans laquelle l'entreprise d'Elon Musk recherche un gestionnaire pour un projet de complexe touristique.

L'annonce explique que ce poste de "manager du développement du complexe" sera situé à Brownville, à quelques kilomètres de Boca Chica, où SpaceX construit et teste actuellement Starship.

"Le spatioport du 21e siècle"

En parallèle de ses travaux avec la NASA, SpaceX travaille actuellement sur un nouveau lanceur orbital nommé Starship. Celui-ci est testé et développé au Texas, sur le site de Boca Chica, pour lequel l'entreprise semble avoir d'autres projets d'évolution. Starship, par ailleurs, est appelé à remplacer l'ensemble des lanceurs SpaceX, qu'il s'agisse de Falcon 9, Falcon Heavy ou Dragon.

Une offre d'emploi à pourvoir fait état de la création d'un poste de "manager du développement du complexe" texan. Son descriptif révèle que la personne qui l'obtiendra devra "superviser le développement du premier complexe touristique de SpaceX, de sa création à sa réalisation". L'entreprise voit évidemment les choses en grand, et l'objectif avoué dans l'annonce est de transformer ce complexe en "spatioport du 21e siècle".

S'ouvrir à un modèle similaire à Virgin Galactic ?

Ce n'est pas totalement une surprise, puisqu'en juin dernier, Elon Musk avait révélé sa volonté de construire des spatioports flottants, pour lesquels SpaceX cherchait d'ailleurs des ingénieurs d'opérations en mer. Ceux-ci doivent être destinés, selon lui, à des voyages interstellaires, mais aussi à des trajets reliant deux points définis sur Terre.

Ce projet de spatioport montre également la volonté de SpaceX de s'ouvrir à d'autres desseins que les missions conjointes avec la NASA, et l'envie de se lancer dans le tourisme spatial comme le fait Virgin Galactic. L'entreprise de Richard Branson construit elle aussi un spatioport au Nouveau-Mexique et souhaite offrir une expérience sur-mesure à ses futurs voyageurs spatiaux.

SpaceX veut faire certifier Dragon pour le transport de touristes spatiaux avec la possibilité de les emmener dans l'espace dès l'an prochain. Le développement du site de Boca Chica permettrait de concurrencer Virgin Galactic, qui a expliqué vouloir offrir à ses voyageurs des véhicules spacieux et confortables et un spatioport équipé de toutes les commodités destinées à améliorer l'expérience de ses clients.

Source : TechCrunch

6
6
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

L'adoption de Firefox en chute de 85%
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Quand Jean Castex avoue spontanément ne pas avoir téléchargé StopCovid
Annoncée lors du Battery Day, la Tesla Model S Plaid aura jusqu'à 840 km d'autonomie
RTX 3090 : NVIDIA calme les ardeurs des joueurs avant la sortie cet après-midi
Environnement : Renault vous invite à couper votre moteur devant les écoles
Beyond Good & Evil 2 : une enquête lève le voile sur un développement chaotique
scroll top