Microsoft signe la fin du Windows Phone

09 octobre 2017 à 18h47
0
Après un vaste plan social au cours duquel des milliers d'anciens collaborateurs de Nokia (acquis par Microsoft en avril 2014) ont été remerciés en Finlande, voici que Microsoft annonce l'arrêt de tout nouveau développement pour la plateforme Windows Phone.

Développer des applications Windows Phone n'est pas intéressant économiquement

L'annonce a été faite sur Twitter par Joe Belfiore, Vice-président du département Systèmes d'exploitation chez Microsoft. « Nous continuerons bien sûr à fournir notre appui à la plateforme : corrections de bugs, mises à jour de sécurité. Mais le développement de nouvelles fonctionnalités ne sera plus la priorité », pouvait-on lire sur sa page.

Joe Belfiore explique la décision par le faible engouement des développeurs pour la plateforme Windows Phone. Le développement et la mise à jour continue d'une application Windows Phone coûtent de l'argent aux éditeurs, alors même que l'audience est très limitée sur cette plateforme. Et qui dit audience dit revenus. En d'autres mots, beaucoup de dépenses pour une profitabilité nulle voire négative.

Dans les années à venir, le monde du mobile se recentrera donc sur les deux valeurs sûres : Android et iOS.

01F4000008120996-photo-windows-phone-banner.jpg


Les applications Microsoft pour mobile ne devraient pas être touchées

En réalité, les activités mobiles de Microsoft sont quasiment à l'arrêt depuis 2016, mais la firme ne l'a jamais admis jusqu'ici. Signe avant-coureur pour les observateurs avisés, le slogan « mobile-first, cloud-first » (mobile d'abord, cloud d'abord) adopté par Microsoft en 2014 n'a pas été utilisé depuis.

Si Microsoft ne développera plus sa propre plateforme, ses efforts dans le monde du mobile ne cesseront pas complètement pour autant. L'entreprise a passé des années à peaufiner les versions mobiles de Microsoft Office, Outlook et Skype, afin de les rendre accessibles sur mobile aux adeptes d'Android et iOS. Ce chantier devrait continuer comme avant. Par ailleurs, une version mobile du navigateur Microsoft Edge devrait bientôt s'inviter sur Android et iOS.


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Actualités récentes

Les iPhone 6S et iPhone SE (1re gen) n'auraient pas le droit à iOS 15
YouTube, le CNC et Arte s'associent autour d'un partenariat
Stadia : 400 jeux seraient actuellement en développement pour la plateforme
POCO lance le M3 : un smartphone ultra endurant à partir de 159€
The Last of Us Part II : une version améliorée pour la PS5 serait en production
CyberGhost 8 : que vaut la dernière version du VPN ?
Gimp, l'alternative libre à Photoshop, fête ses 25 ans
Ford Mustang Mach-E : entre 340 et 483 km d'autonomie certifiée aux États-Unis
Crypto.com obtient plusieurs autorisations réglementaires pour son activité en Europe
Cyberpunk 2077 : après 175 heures, un développeur n'a toujours pas terminé le jeu
Haut de page