Vérifiez si votre iPhone / iPad d'occasion a été volé

02 octobre 2014 à 11h50
0
Apple a publié un nouvel outil permettant de déterminer si un iPhone, un iPad ou un iPod Touch vendu en occasion est commercialisé de manière légitime ou s'il a été précédemment volé.
0069000005393623-photo-logo-apple-gb.jpg

Au mois de juin dernier, Apple introduisait Activation Lock, un mécanisme permettant de sécuriser davantage les détenteurs d'un appareil iOS. Concrètement, il ne sera pas possible à une personne tierce de désactiver la fonctionnalité Localiser Mon iPhone (permettant de géolocaliser son terminal), d'effacer le contenu ou de réactiver l'appareil. Il sera ainsi nécessaire de saisir l'identifiant Apple ainsi que le mot de passe associé.

Protégés par Activation Lock, les appareils volés sont donc inutilisables. Ces derniers se retrouvent d'ailleurs bien souvent mis en vente sur le marché noir. Via son portail de services iCloud, Apple a introduit un nouvel outil permettant à un acheteur de vérifier si le mode Activation Lock a été configuré.

A partir de cette page il suffira de saisir le numéro IMEI, ou le numéro de série associé au téléphone, au baladeur ou à la tablette en question. Si l'appareil est allumé, il faudra se rendre dans Paramètres > Général > Informations. Si l'appareil est éteint, ces données sont disponibles au dos des terminaux ou sur le support de la carte SIM pour les anciens iPhone.

01C2000007656425-photo-verification-de-l-activation-lock.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
scroll top