iPhone 6 : une 1ère prise en main, et du paiement mobile NFC ?

01 septembre 2014 à 13h55
0
Alors que les fuites concernant les composants matériels du futur iPhone 6 se multiplient, en provenance des sous-traitants asiatiques, plusieurs médias réputés ont évoqué en fin de semaine dernière une nouvelle fonctionnalité majeure, par le biais de partenaires occidentaux cette fois.

0140000007588105-photo-iphone-6-assembl-par-feld-volk.jpg

En assemblant les informations obtenues par Bloomberg, Re/code et Wired, trois médias auxquels on doit de multiples révélations avérées, on apprend qu'Apple devrait finalement proposer son propre service de paiement mobile sans contact sur l'iPhone 6. Le nouveau modèle permettrait, comme certains smartphones Android vendus par certains opérateurs, de payer un commerçant en survolant le terminal de paiement. L'iPhone ferait office de carte bancaire sans contact.

Apple ne serait donc pas le premier à proposer un tel service, mais il a tout ce qu'il faut pour déclencher sa démocratisation. Il dispose du lecteur d'empreintes digitales Touch ID, de l'application Passbook... mais aussi et surtout de plus de 800 millions de cartes bancaires associées à autant de comptes iTunes / Apple ID.

Il ne lui manquait que le NFC et les banques partenaires. Mais les cartes mères d'iPhone 6 qui ont échappé à Apple disposeraient justement d'un emplacement adapté à une puce NFC. En termes de partenaires, la firme aurait récemment conclu des partenariats avec VISA, MasterCard et American Express. La boucle serait donc bouclée !

Un iPhone 6 assemblé avant l'heure à partir de pièces détachées

Quant à l'aspect physique de l'iPhone 6, il n'a plus aucun secret. Si les innombrables photos de pièces détachées permettaient aux plus assidus de reconstituer l'appareil dans leur esprit, on a fini par publier une vidéo de prise en main en fin de semaine dernière.

Cette fois ce n'est pas un oubli dans un bar, mais la marque Feld & Volk qui a fabriqué un iPhone 6 de 4,7 pouces partiellement fonctionnel à partir de pièces détachées glanées chez les différents sous-traitants d'Apple. Il faut dire que cette société a de l'expérience, puisqu'elle vend à de riches oligarques, émirs et personnalités des « SimaPhone », des iPhone démontés, personnalisés (plaqués or...) puis remontés.

Certains observateurs sont sceptiques en raison de l'écran de démarrage, qui n'occupe pas tout l'écran, et qui affiche l'icône iTunes bleue d'iOS 7, et non celle rouge d'iOS 8. De quoi conforter au contraire l'hypothèse d'un assemblage maison, suivi de l'installation d'un firmware d'iPhone 5s, alors que la définition supposée de l'iPhone 6 de 4,7 pouces est sensiblement supérieure, ce qui expliquerait le surplus.

L'iPhone 6 sera quoi qu'il en soit officialisé le mardi 9 septembre 2014.

0190000007588107-photo-iphone-6-assembl-par-feld-volk.jpg




Contenu relatif :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Navigateurs : Google encourage les mises à jour via son moteur de recherche
Antitrust Microsoft : la société devra répondre à la Chine dans 20 jours
Photos volées : une négligence d'Apple, le pirate déjà identifié ?
Smartphones : une croissance tirée par les marchés émergents ?
Marché des tablettes : pour les analystes, l’essoufflement se confirme
Free renonce à Bouygues Telecom mais reste intéressé par T-Mobile aux USA
Orange attaque Free en justice pour violation de brevets sur la TV de rattrapage
L'Archos 45 Helium 4G lancé à 100 euros en réponse au Wiko Kite
Microsoft s'intéresserait à Cyanogen, développant CyanogenMod, l'OS basé sur Android
Google passe Chrome à l'heure du HTML 5.1
Haut de page