iPhone 4S : un premier aperçu flatteur des performances

Par
Le 12 octobre 2011
 0
Bien que le lancement officiel ne soit prévu que le 14 octobre, quelques exemplaires de l'iPhone 4S ont déjà été lâchés dans la nature, et les testeurs de la première heure se sont empressés de mesurer les performances du dernier né d'Apple. Fort de son processeur A5 et d'un nouveau contrôleur graphique, celui-ci affiche au premier abord des performances nettement supérieures à celles de son prédécesseur.

Avec l'iPhone 4S, Apple lance dans l'univers de la téléphonie mobile la puce A5 que l'on retrouve aujourd'hui au sein de l'iPad 2. Ce double coeur ARM Cortex A9, auquel est associé un contrôleur graphique PowerVR SGX543MP2, également double coeur, doit sur le papier permettre à l'iPhone 4S de revendiquer des performances nettement supérieures à celles de l'iPhone 4. S'il faudra encore attendre quelque jours pour qu'apparaissent sur le Web les premiers tests techniques exhaustifs, on peut déjà se faire une première idée des résultats obtenus par le nouveau venu. Anandtech a en effet entrepris de compiler les chiffres émanant des testeurs de la première heure, et les confronte à sa propre base de données de résultats de benchmarks pour établir un topo préliminaire.

0190000004648878-photo-bench-iphone-4s-sunspider-compil-par-anandtech.jpg

Le premier test envisagé ici est le benchmark Sunspider, dans sa version 0.9.1, qui mesure pour mémoire les performances d'un navigateur Web en matière d'exécution JavaScript. Selon les chiffres compilés par Anandtech, l'iPhone 4S obtiendrait ici un score bien supérieur à celui de l'iPhone 4, mais se montrerait également bien plus rapide que le Samsung Galaxy S2. Ces résultats ne correspondent toutefois pas à une évaluation des performances hardware pures, puisque système d'exploitation et navigateur diffèrent dans les deux cas. Or, d'un côté, on sait que la version 5 du système iOS a tout spécialement été retravaillée pour améliorer l'exécution du JavaScript alors que, de l'autre, Android 2.3 peine encore à exploiter pleinement le potentiel des processeurs double coeur.

0190000004648880-photo-bench-iphone-4s-geekbench-compil-par-anandtech.jpg

A logiciel équivalent, la suite Geekbench montre quant à elle un iPhone 4S légèrement moins rapide que l'iPad 2. Ici, le résultat parait logique : si la puce A5 est globalement la même dans les deux appareils, elle tourne à 1 GHz au sein de la tablette, alors que sa fréquence devrait s'établir aux alentours de 800 Mhz au sein du téléphone. Le constat est similaire du côté des performances graphiques, mesurées à l'aide de la version 2.1 du logiciel GLBenchmark quand celui-ci émule une résolution de sortie de 1280 x 720 pixels (sans l'afficher réellement donc). Ici, les résultats publiés par Anandtech tendent à montrer que le PowerVR SGX543MP2 des iPad 2 et iPhone 4S surpasse les contrôleurs graphiques utilisés au sein de produits concurrents tels que le Mali 400 que l'on retrouve dans le Galaxy S2.

0190000004648882-photo-bench-iphone-4s-glbenchmark-compil-par-anandtech.jpg

Émanant de sources éparses, les mérites comparés de l'iPhone et des terminaux vedette de la famille Android ne sont pas à prendre au pied de la lettre puisque certains des tests envisagés n'opèrent aucune séparation entre les caractéristiques hardware pures et les optimisations propres à chaque système d'exploitation. Ils confirment toutefois que les performances de l'iPhone 4S se situent dans la lignée de celles de l'iPad 2 et permettent au nouveau venu de rivaliser avec les actuels ténors du marché du mobile, voire même peut-être de les dépasser dans certaines circonstances.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités iPhone

scroll top