Apple & iPhone: "la concurrence n'est pas près de nous rattraper"

01 juin 2018 à 15h36
0
005A000003131666-photo-android-sur-iphone.jpg
Nous rapportions hier une étude réalisée par le cabinet américain de conseil NPD Group révélant que le système mobile Android progressait plus vite sur le marché américain des smartphones que l'iPhone d'Apple. Pourtant la firme de Steve Jobs n'est pas de cet avis et entend bien rappeler sa position au niveau mondial.

Selon les experts, au premier trimestre de cette année, il se serait vendu 28% de terminaux propulsés par le système de Google contre 21% d'« iPhones ». Grâce aux différents partenariats signés entre la firme de Mountain View et les opérateurs mobiles et au succès des derniers smartphones HTC (Legend, Desire) et Motorola (Milestone), Android aurait ainsi supplanté Apple à la seconde place derrière Research in Motion et ses BlackBerry.

Dans l'un de ses dernières dépêches, Reuters rapporte qu'Apple rejette les chiffres du cabinet NPD Group. Natalie Harrison, porte-parole de la société explique ainsi : « il s'agit d'une étude très limitée réalisée sur 150 000 consommateurs américains (...) qui ne met pas en lumière les 85 millions d'utilisateurs d'iPhone et d'iPod Touch à travers le monde ». Selon Mme Harrison les ventes d'iPhone dépasseraient largement celles des téléphones sous Android au niveau mondial. Cet argument est soutenu par une étude réalisée par le cabinet IDC selon laquelle l'iPhone aurait 16,1% de parts de marché au niveau international derrière RIM et Nokia.

« Nous avons eu un trimestre record avec des ventes d'iPhone progressant de 131% », enchérit-elle, avant d'ajouter : « la compétition n'est pas près de nous rattraper ».
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Access 2.0 : nouvelle gestion des DRM chez Adobe
Microsoft et LG partenaires pour la 3D sur XBox 360
Brink, Fallout et Rage : les jeux Bethesda en preview
John Lilly, PDG de Mozilla, démissionne
Google : « Mettez à jour Office avec Google Docs »
Google Traduction parle plus de 30 langues
Hacking : les défenses des antivirus contournées
Verizon dévoile ses solutions de sécurité en SaaS
Visual Boy Zune : un émulateur Game Boy sur le Zune HD
BSA : le coût du piratage de logiciel en 2009 est de $50 milliards
Haut de page