Nouveaux clichés du prochain BlackBerry Bold 9800

24 mai 2010 à 15h15
0
De nouvelles photos du prochain BlackBerry Bold 9800 circulent actuellement sur la Toile. Doté d'un écran tactile et d'un clavier physique complet coulissant vers le bas, ce terminal semble vouloir marcher sur les plate-bandes de Palm et de son Pre.

Côté technique, peu d'informations à rapporter sinon que le smartphone sera doté d'un écran capacitif HVGA, embarquera 4 Go de mémoire interne et 512 Mo de RAM. Notons cependant qu'il tournera sous le système BlackBerry OS 6.0 et que l'on y retrouvera un nouveau navigateur basé sur le moteur de rendu WebKit. Contrairement au BlackBerry Storm, premier appareil tactile de la marque, Research in Motion n'a pas implémenté la technologie SurePress censée immiter la frappe d'un clavier physique sur un écran tactile.

Présenté le mois dernier par le PDG Mike Lazaridis, lors du sommet WES 2010, le système BlackBerry OS 6.0 fera véritablement peau neuve. L'interface a été repensée afin d'offrir les mêmes fonctionnalités que les plateformes concurrentes. Le mobinaute sera ainsi en mesure de personnaliser l'écran d'accueil et bénéficiera de meilleurs outils multimédia. Certaines rumeurs avancent la sortie du terminal au mois de juin chez l'opérateur américain AT&T.

00C8000003210948-photo-bb-9800.jpg
00C8000003210950-photo-bb-9800.jpg
00C8000003210952-photo-bb-9800.jpg


Crédits : TheBerryFix.com

A découvrir en vidéo

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Le plus petit transistor du monde mesure 4 milliardièmes de mètres
Bataille des OS : Microsoft, Apple et Linux tiennent position
Seagate Momentus XT : des disques durs hybrides pour s'initier au SSD
Yahoo! et Nokia annoncent un partenariat pour leurs services web
Un projet de loi vise à lever l'anonymat des blogueurs
<b>Joyeux Noël</b>
Sony et Samsung pourraient conclure un partenariat sur la TV 3D
L'application Google My Tracks GPS passe en open source
L'iPad interdit de stade chez les Yankees
Facebook : Mark Zuckerberg présente ses excuses
Haut de page