Galaxy Note 7 : voilà à quoi il pourrait ressembler

04 juillet 2016 à 10h44
0
Un leak très crédible révèle le design du Galaxy Note 7, la future phablette de Samsung. Cette dernière devrait être, par ailleurs, déclinée en trois coloris : onyx (noir), titane (argent) et corail (bleu).

Et comme (trop ?) souvent, c'est Evan Blass, via son compte Twitter @evlaeks, qui révèle « l'information ». L'image postée par ce dernier confirme les rumeurs qui courent depuis plusieurs semaines sur le prochain smartphone de Samsung, qui devrait être pourvu d'un écran incurvé, alors qu'on distingue ce qui pourrait être le scanner d'iris dont on soupçonne le constructeur coréen de vouloir introduire sur le Galaxy Note 7.

Le Galaxy Note 7 pourrait se montrer dès le début du mois prochain et devrait amener avec lui une toute nouvelle version de l'interface TouchWiz de Samsung, en plus de nouveautés logicielles spécifiques au Note et à son grand écran.

Les spécifications attendues pour ce smartphone ? Un écran de 5,7 pouces, une caméra de 12 mégapixels à l'arrière, et une autre de 5 mégapixels à l'avant, une certification IP68, un stockage de 64 Go extensible via un port microSD, un port USB Type-C avec QuickCharge 3.0 et une batterie de 4 200 mAh.


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
5G : plusieurs dizaines d'élus de gauche veulent repousser le lancement de la technologie
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
scroll top