Le Honor 5C disponible demain pour 199 euros

le 20 juin 2016 à 14h46
0
L'équipe de Honor tient cet après-midi une conférence de presse. La société présente son nouveau smartphone d'entrée de gamme, le 5C, lequel sera disponible dès demain en France.

Honor, la filiale de Huawei, tient aujourd'hui sa conférence de presse virtuelle sur Facebook, laquelle a débuté à 15h. Mais à en juger par quelques fuites des partenaires du constructeur, il semblerait que la société s'apprête à lever le voile sur son nouveau smartphone d'entrée de gamme : le Honor 5C.

Comme le souligne, le blog spécialisé FrAndroid, c'est l'enseigne Boulanger qui a déjà référencé le smartphone, lequel sera proposé, à partir de demain, à 199 euros.


Le Honor 5C dispose d'une dalle Full HD de 5,2 pouces. Il est propulsé par un processeur à huit coeurs conçu par Huawei : le Kirin 650. Ce dernier est accompagné de 2 Go de mémoire vive. En termes de stockage, nous retrouvons 16 Go extensibles via un lecteur de cartes SD (faisant également office de second slot SIM).

035C000008477448-photo-honor-5c.jpg


L'appareil photo principal est de 13 MP contre 8 MP pour la caméra frontale. Notons enfin une batterie de 3000 mAh et Android 6.0 doublé de la surcouche logicielle EMUI en version 4.1.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés :
Smartphone Android
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

L'Inde veut lancer une station spatiale d'ici 2030
Fiat Chrysler signe avec ENGIE pour offrir des solutions de charges électriques en Europe
88% des Américains consultent leur smartphone en regardant la TV
Le navigateur gamer Opera GX est accessible en early access
Test Asus ROG Strix SCAR III : RTX 2070 et 240Hz pour un portable gamer d'excellence
Malgré des AirPods 2 peu novateurs, Apple maintient son avance sur le marché des écouteurs sans-fil
Les Etats-Unis auraient implanté des
L'UE s'attaque au trafic en ligne d'espèces sauvages
Amazon Game Studios se sépare discrètement de dizaines d'employés
scroll top