Nokia songe à commercialiser sa marque auprès des fabricants

17 novembre 2014 à 17h17
0
Désormais dépourvue de sa division mobile, la société Nokia doit se restructurer pour développer ses activités économiques. Le groupe finlandais a présenté sa stratégie en détails.

C'est désormais officiel, les prochains de la gamme Lumia de Microsoft n'arboreront plus la marque « Nokia ». Pour l'heure, la société finlandaise est donc complètement sortie du marché du smartphone. Désormais rebaptisée "Nokia Technologies", la firme souhaite alors diversifier ses activités et n'exclut pas de revenir sur le secteur de la mobiité dans quelques temps.

0226000007757093-photo-nokia.jpg


Le PDG Ramzi Haidamus a ainsi publié un document dans lequel il explique les différentes options qui se présentent à la société. Comme beaucoup de firmes, Nokia continuera de commercialiser ses propriétés intellectuelles. Plus précisément, Nokia Technologies a déposé pas moins de 914 familles de brevets pour la seule année 2013. Au total plus de 10 000 familles de brevets portent sur divers domaines relatifs au secteur de la mobilité, qu'il s'agisse de la photographie, de la cartographie, de la gestion des antennes, de la synchronisation des données ou encore de la sécurité et des réseaux. Parmi ses clients, Nokia compte Qualcomm, Huawei, BlackBerry, ViewSonic, HTC et Apple. Un partenariat est d'ailleurs en cours avec Samsung sur le sujet et une annonce pourrait être formulée dans le courant de l'année prochaine. Au total, Nokia aurait des accords avec 8 des 15 plus gros fabricants de smartphones.

L'un des points particulièrement intéressants concerne l'utilisation de la marque « Nokia ». Concrètement, Microsoft ne peut plus utiliser celle-ci sur les smartphones mais peut encore en faire usage sur les feature phones, c'est-à-dire sur la gamme Asha. De son côté, la société Nokia Technologies explique qu'elle est en mesure d'« utiliser la marque "Nokia" sur des appareils à partir du quatrième trimestre 2016 ». Le groupe envisage alors que monétiser cette dernière.

Des smartphones Nokia qui ne sont pas fabriqués par Nokia ? Telle pourrait donc être la réalité à partir de 2017. Toutefois, plutôt que de revenir sur le marché en sous-traitant directement la production auprès d'un constructeur, Nokia permettrait à un fabricant tiers de simplement apposer sa marque sur son smartphone. Par exemple, dans quelques années, HTC pourrait opter pour cette solution si sa situation financière ne se rétablit pas et que la marque-même du constructeur affecte son image et porte atteinte à ses ventes. BlackBerry a notamment connu une telle situation. Bien entendu, M. Haidamus souligne que le terminal en question devra tout même adopter un certain design et un niveau de finition ancrés dans l'ADN de Nokia.

0226000007757095-photo-nokia.jpg


Pour l'heure ce point n'a pas été abordé en détails et l'on ne sait si des exclusivités seront négociées avec chacun des partenaires. Dans le cas contraire, cela signifierait que trois smartphones estampillés « Nokia » pourraient tout aussi bien être fabriqués par trois constructeurs différents mais présentés sous une marque unique. Une telle stratégie fait alors penser à la famille « Nexus » proposée par Google et sur laquelle ont contribué à tour de rôle HTC, Samsung, LG, Asus et Motorola. Un Nokia sous Android ? Théoriquement, c'est donc possible mais pas avant deux ans.

Notons au passage que Nokia ne perçoit pas des opportunités que sur le marché du smartphones mais également sur ceux de la télévision, des PC portables, des objets connectés, des équipements réseaux, de la VoD ou encore des lecteurs multimédia et boitiers TV. Nokia devrait d'ailleurs présenter l'un de ces produits dès demain, à en juger par le dernier message publié sur Twitter.

  • Retrouvez un aperçu de la stratégie de Nokia dans son intégralité sur ce document (PDF).

0226000007757129-photo-nokia-tweet.jpg


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Une étude montre que les cyclistes
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis
Ecosia : le moteur de recherche plante désormais un arbre toutes les 0,8 s
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top