Partenaire des JO de Sotchi, Samsung ne veut pas y voir le logo d'Apple (màj)

07 février 2014 à 09h54
0
Partenaire officiel des Jeux olympiques de Sotchi en Russie, Samsung aurait demandé aux athlètes présents de cacher le logo de leurs produits Apple s'ils comptent les utiliser, notamment à l'occasion de la cérémonie d'ouverture.

00FA000007131856-photo-samsung-galaxy-note-3-sotchi.jpg
A leur arrivée au sein du village olympique, les athlètes des JO reçoivent un sac plein de goodies fournis par les sponsors de l'événement : à l'occasion des jeux de Sotchi, ce dernier contenait notamment un Galaxy Note 3 de Samsung. Mais avec le terminal se trouvait une note rédigée par la firme sud-coréenne, demandant aux sportifs de jouer le jeu en minimisant l'utilisation de smartphones d'autres marques durant la cérémonie d'ouverture : une information notamment révélée par le site Bluewin, qui évoque les directives reçues par l'équipe suisse.

Parmi les demandes se trouve celle consistant à masquer le logo d'Apple sur les iPhone : si les sportifs désirent prendre des photos ou filmer avec leur terminal à la pomme durant la cérémonie, ils doivent donc faire le nécessaire pour que le logo d'Apple ne soit pas visible, notamment sur les photos que les médias prendront des différentes délégations. L'idéal est bien évidemment que les athlètes utilisent le terminal fourni par Samsung, partenaire officiel.

Soulignons que, de manière générale, il existe une règle au sein du CIO censée interdire aux personnes engagées dans les jeux d'évoquer d'autres entreprises que celles faisant partie des sponsors des JO durant leur durée, sous peine de sanction. De quoi encourager les délégations à faire profil bas sur les réseaux sociaux et dans les médias durant leur séjour à Sotchi.

Mise à jour 2, 07/02/14, 9h47 : Après Samsung France, qui expliquait jeudi ne pas avoir interdit aux sportifs d'utiliser une autre marque de smartphone que Samsung, c'est au tour du Comité international olympique de démentir l'information. « Les athlètes peuvent utiliser n'importe quel dispositif durant la cérémonie d'ouverture. Les règles des jeux précédents s'appliquent. Le Note 3 de Samsung a été distribué en guise de cadeaux pour les athlètes, afin qu'ils puissent immortaliser et partager leur expérience des jeux, et les téléphones contiennent aussi de précieuses informations concurrentielles et logistiques pour les sportifs » explique le CIO.

Mise à jour 1, 06/02/14, 15h40 : Sur Twitter, Samsung Mobile a tenu à préciser « ne pas être à l'origine de la demande » faite auprès des athlètes concernant l'usage des terminaux d'autres marques durant les JO. « Toutes les problématiques sont gérées par le CIO, nous n'avons pas de contacts directs avec les sportifs » ajoute la firme.




Publication initiale : 06/02/14, 10h13.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
La Lucid Air surpasse la Tesla Model S avec une autonomie annoncée supérieure à 800 km
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
scroll top