Motorola Razr : vidéo de prise en mains, des accessoires, de Motocast et de Smart Action

Par
Le 20 octobre 2011
 0
006e000004666874-photo.jpg
La présentation officielle du tout nouveau Razr sous Android 2.3 s'est déroulée dans le centre d'exposition Berliner Freiheit de Berlin. Le célèbre constructeur récemment racheté par Google nous a conviés à l'événement. À cette occasion, nous avons pu approcher ce terminal survitaminé accompagné de ses accessoires, et avons pu nous faire une première opinion. Le compte rendu au travers de ces quelques lignes agrémentées de vidéos !

Prise en mains du terminal

Cette vidéo de prise en mains vous donne un premier aperçu du Motorola Razr, un smartphone ultra fin (7.1 mm) sous Android 2.3.5 (le constructeur annonce une mise à jour 4.0 prévue pour le premier semestre 2012). Vous pourrez découvrir l'interface, la couche photo, la galerie, le menu des programmes ainsi que le navigateur Web.


Première prise en mains de Motorola Razr


Rappelons brièvement les principales caractéristiques (évoquées dans cette précédente brève). Le Razr est mû par un processeur Texas Instruments double cœur cadencé à 1.2 GHz. Il est équipé d'1 Go de RAM, et propose un écran Super AMOLED de 960 x 540. Il est équipé d'un APN de 8 mégapixels, capable de réaliser des vidéos HD 1080p.

012c000004672704-photo-motorola-razr-et-motoactiv-032.jpg
012c000004672706-photo-motorola-razr-et-motoactiv-033.jpg

Photos du Razr


Zoom sur MotoCast et Smart Actions

Le Droid Razr sera le premier smartphone de la marque à être fourni avec les applications maison « MotoCast » et « Smart Actions ». Le premier de ces deux programmes propose d'accéder en « streaming » (sans passer par un téléchargement préalable) aux photos, vidéos ou documents Office (Excel, Word, PowerPoint) stockés dans son ordinateur. Lorsque l'option MotoCast est active, les fichiers distants se mixent aux médias locaux (mémoire téléphone).

À noter qu'au besoin, il sera également possible de télécharger un fichier à la demande vers le mobile, ou d'uploader un fichier présent dans la mémoire de son téléphone pour l'enregistrer dans la mémoire de son ordinateur. Si l'idée est sympathique, comme on peut s'en douter, il faudra installer un utilitaire (disponible en version Mac ou PC), et laisser son ordinateur allumé en permanence pour que le système fonctionne... Une sorte de Cloud sans Cloud, en sommes.


Motocast et Smart Action


On passe cette fois à Smart Action, un second outil logiciel mis en avant par la marque pour se différencier de la concurrence. Contre toute attente, il s'agit probablement du programme le plus intéressant des deux. Concrètement, nous avons affaire à un gestionnaire de macro particulièrement puissant. En partant d'une liste d'événements contextuels (insertion d'une prise casque, position GPS, charge de la batterie, heure), il est possible de déclencher automatiquement une ou plusieurs actions.

À titre d'exemple, on peut demander de régler le volume à 70 % lors de l'insertion du casque, de couper les interfaces sans fil en dessous d'un niveau critique de batterie, etc. L'outil se destine avant tout aux utilisateurs avancés et autres Geeks en mal d'outils de tweak. Certaines applications Android proposent peu ou prou les mêmes fonctions, mais il faut avouer que Smart Action est simple à utiliser, bien ficelé, et relativement abouti. Un bon point, donc.

Grand retour de WEBTOP, mort de MotoBlur(k) !

Pour ceux et celles qui avaient manqué l'épisode atypique de l'ATRIX (rattrapage via nos tests et vidéos), WEBTOP désigne un ensemble de programmes « desktop » préinstallés dans le smartphone. En théorie, ces derniers s'activent lorsque le mobile est placé dans un dock (basique, ou Lap Dock qui prends des allures de PC portable) pour offrir une expérience utilisateur similaire à celle d'un ordinateur. En pratique, du moins sur l'Atrix, le seul vrai programme desktop (Firefox) mettait littéralement le mobile à genoux. Le reste se limitait à de simples raccourcis Web (YouTube, etc.), ou à des applications Android exécutées en mode fenêtré.


Démonstration de la sortie HDMI


Bonne nouvelle (ou pas ?), ce Razr réintroduit WEBTOP en grandes pompes. Reste à voir si des progrès ont été consentis en matière d'offre logicielle et d'optimisation. Nous verrons également si la nouvelle architecture matérielle (processeur Texas Instruments OMAP double cœur cadencé à 1,2 GHz, 1 Go de mémoire) est plus apte à exécuter cet environnement dans de bonnes conditions. Enfin, sans tambour ni trompette, au détour d'une question, le responsable de Motorola nous confesse l'abandon de Motoblur. On ne s'en plaindra pas forcément compte tenu de manque d'optimisation qui caractérisait cette surcouche logicielle Android.

Razr : Motorola met le paquet sur les accessoires

De mémoire, on n'avait jamais vu autant d'accessoires pour un téléphone mobile ! Dans le domaine, le Razr parvient à faire mieux (ou pire, selon) que l'Atrix pourtant particulièrement bien loti. Cette fois, on retrouve non pas un, mais deux Lapdock ! Rappelons qu'il s'agit d'un « dock » prenant des allures de netbook éviscéré (le mobile joue le rôle d'unité centrale) si limitant donc aux interfaces clavier / écran. Le modèle de base proposera uniquement cette fonction alors que la version haut de gamme sera équipée d'un écran plus confortable ainsi qu'un ensemble de connectiques supplémentaires (RJ45, HDMI, plus d'USB). Pour l'heure, Motorola n'est pas encore en mesure de communiquer des informations précises sur ces Lapdock. Interrogé sur une éventuelle compatibilité de Lapdock Atrix avec le Razr, Motorola réponds à la négative ! Coup dur pour les propriétaires de ce périphérique particulièrement onéreux qui était pourtant conçu pour accueillir d'autres smartphones (le socle du dock était interchangeable).



Exit également la rétrocompatibilité du dock de base. Un nouveau modèle doté d'une sortie HDMI accompagnée de 3 ports USB fait son apparition. Dans cette kyrielle de périphériques, on retiendra surtout une sorte de trackpad particulièrement original. Le Smart Controller se présente sous la forme d'un petit disque ovale de couleur grise. Lorsque le mobile sera connecté en HDMI à un téléviseur ou monteur HD, le Smart Controller pourra jouer le rôle de souris sans fil (Bluetooth) pour surfer sur le Web (avec une version desktop de Firefox).

0258000004672774-photo-accessoires-motorola.jpg

Pas moins de 10 accessoires ! On frise l'overdose.

012c000004672694-photo-motorola-razr-et-motoactiv-027.jpg
012c000004672786-photo-motorola-razr-et-motoactiv-030.jpg

Dock et Smart Controler
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Smartphone Android

scroll top