Xiaomi M1 sous MIUI : un smartphone Android double-cœur à 250 euros ?

23 août 2011 à 13h07
0
Quand une ROM Android alternative est si populaire qu'elle est portée sur la majorité des smartphones emblématiques du marché, pourquoi ne pas concevoir un modèle dédié, avec laquelle il fonctionnerait d'origine ? C'est ce qu'ont fait les concepteurs de MIUI (prononcé « my UI »), qui ont récemment annoncé le « Xiaomi M1 ».

0140000004522002-photo-xiaomi-m1.jpg

Et ils entrent sur ce marché par la grande porte, puisque le « Xiaomi M1 » offre une fiche technique digne des meilleurs smartphones Android du marché, avec quelques spécificités qui en font un allié de choix de tous les bidouilleurs que sont par essence les utilisateurs de MIUI.

Une fiche technique à la pointe

Le « Xiaomi M1 » abrite pour commencer une puce Qualcomm Snapdragon MSM8260, embarquant un CPU Scorpion double-cœur cadencé à 1,5 GHz, épaulé par une confortable quantité de 1 Go de mémoire vive, et un GPU Adreno 220, assurant le décodage de la vidéo Full HD 1080p.

En offrant 4 Go de mémoire interne, contre 512 Mo ou 1 Go pour la plupart des smartphones modernes, le « Xiaomi M1 » peut accueillir une ROM particulièrement complète et aboutie, sans avoir recours à des solutions détournées telles que Apps 2 SD. Un emplacement pour carte microSDHC permet d'étendre cette capacité de 32 Go.

On retrouve en outre un capteur dorsal de 8 millions de pixels, avec une lentille lumineuse f/2,4 et une LED, mais malheureusement pas de capteur frontal, du Wi-Fi N, du Bluetooth et un GPS.

Une ergonomie aboutie

Le terminal s'articule enfin autour d'un écran FWVGA de 4 pouces, mais il s'en tient malgré tout à des dimensions raisonnables de 125 x 63 x 11,9 mm pour 149 g. L'ensemble est alimenté par une généreuse batterie à 1930 mAh, contre 1400 à 1500 en moyenne, avec laquelle il revendique une autonomie de 2 jours de « vraie » utilisation.

Dans le domaine des ROM Android alternatives, MIUI est au monde oriental (elle est d'origine chinoise) ce que CyanogenMod est au monde occidental : une ROM complète et aboutie, traduite dans de nombreuses langues et prise en charge par un grand nombre de smartphones.

0096000004522014-photo-miui.jpg
0096000004522008-photo-miui.jpg
0096000004522010-photo-miui.jpg
0096000004522012-photo-miui.jpg

Le « Xiaomi M1 » sera commercialisé en Chine début septembre au prix public de 2 000 yuans chinois, soit l'équivalent de 220 euros hors abonnement. Compatible avec les réseaux GSM occidentaux, ce smartphone devrait donc offrir un excellent rapport qualité/prix, même une fois importé.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Émissions de CO2 : Bruno Le Maire milite pour le déplafonnement du malus automobile
Le minage de cryptomonnaies participe au réchauffement climatique
Il faudrait 20 ans pour bâtir une ville habitable sur Mars, d'après Elon Musk
Bill Gates est de nouveau l'homme le plus riche au monde devant Jeff Bezos
Mustang Mach-E : Ford lâche la cavalerie électrique… et ça va faire mal
L'iran coupe à son tour Internet pour enrayer les révoltes populaires
Alain Damasio, Ken Loach... 111 assos et intellectuels se lèvent contre Amazon
Votre maison côtière sera-t-elle sous l’eau chaque année en 2050/2100 ?
Berline électrique BMW i4 : puissance, autonomie et performances révélées
Pornhub blacklisté par PayPal, qui ne veut plus servir d’intermédiaire pour payer ses contributeurs

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top