HTC : le bootloader des prochains smartphones ne sera plus bloqué

01 juin 2018 à 15h36
0
00C8000003830712-photo-htc-legend.jpg
Plusieurs milliers d'internautes ont virtuellement applaudi la société HTC pour la politique qu'elle appliquera sur ses prochains smartphones.

Depuis la publication du système Android, le constructeur taïwanais HTC fut l'un des premiers à fabriquer des smartphones spécialement conçus pour ce dernier. Après avoir été choisie par Google pour le Nexus One, la société a multiplié les modèles, du Hero au Magic en passant par l'Incredible, le Legend, le Tatoo, le Desire ou le Dream.

Cependant certains utilisateurs ont remarqué que les derniers modèles disposaient d'un bootloader bloqué. Par ailleurs, certaines sections de la mémoire flash des téléphones ne disposaient par de droits d'écriture même lorsque les verrous de l'amorce du système avaient été contournés. Il est alors devenu plus difficile d'installer une ROM personnalisée, par exemple pour retirer les applications tierces pré-installées ou bénéficier de mises à jour.

Sur la page officielle de la société, le PDG Peter Chou explique avoir reçu plusieurs demandes de la part des utilisateurs souhaitant précisément pouvoir accéder librement au bootloader. Dans un bref message M. Chou affirme : « je veux que vous sachiez que nous vous avons entendu. Aujourd'hui je vous confirme que nous ne bloquerons plus les bootloaders de nos terminaux ».

L'annonce fut saluée par de nombreux fans de la marque et a reçu près de 7000 réactions.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Polaroid Instant Mobile Printer : le retour du tirage instantané vintage
Clubic Week 2.0 : Un e-G8 contrôlé et un chinois WoWifié
Live Japon : smartphones nippons, uniques au monde
Revue de Web : le jeu vidéo, c'est dépassé !
Liberty Land : site fermé, administrateurs inculpés
Sony lance un nouveau Memory Stick grimpant à 50 Mo/s
Microsoft, McAfee, Twitter entrent à la Maison-Blanche
Android : un marché juteux pour Microsoft ?
Un ancien de MySpace veut lancer une alternative à Facebook
Gigabyte : une carte mère Z68 avec SSD Smart Response de série
Haut de page