L'armée américaine évalue Android pour ses smartphones

22 avril 2011 à 17h55
0
00C8000004203448-photo-android-us-army.jpg
Crédit : Android Headlines
Le système Android de Google a finalement été choisi à l'évaluation par l'armée américaine qui envisage d'équiper ses soldats de smartphones.

Les forces militaires américaines souhaitent en effet mettre à disposition des équipements de communication auprès de leurs armées. Ces douze derniers mois les autorités ont ainsi évalué les meilleures stratégies à suivre. Le blog Ars Technica rapporte alors que les premières conclusions se sont arrêtées sur Android comme système d'exploitation.

Un premier prototype, baptisé « Joint Battle Command-Platform », a été mis au point par la société MITRE. Toujours en évaluation, ce dernier dispose cependant de son propre kit de développement (Mobile/Handheld Computing Environment) qui sera ouvert aux développeurs d'applications dès le mois de juillet. L'écosystème ouvert d'Android semble d'ailleurs avoir été la principale raison de ce choix.

Parmi les fonctionnalités annoncées nous retrouvons bien sûr un logiciel de cartographie mais également d'autres applications de géo-localisation permettant de vérifier rapidement la position des différents bataillons. Notons par ailleurs un système de communication d'urgence notamment pour procéder rapidement aux rapatriements des militaires blessés sur le terrain.

Quelques questions restent tout de même en suspens et notamment la manière d'optimiser les communications dans des régions peu couvertes, la possibilité de sécuriser les informations de l'appareil ou encore la robustesse du terminal. Reste que comme le souligne Ars Technica ce dispositif d'environ 1kg devrait s'avérer plus pratique que l'arsenal traditionnel composé d'une radio, d'un ordinateur et d'un GPS.

Au mois 2009, le magazine NewsWeek rapportait que les soldats de l'armée américaine faisaient de plus en plus usage de leur iPod Touch ou, dans certaines mesures, de leur iPhone sur le terrain, non pas seulement pour écouter de la musique mais bel et bien en tant qu'instrument de travail. Certaines applications de géo-localisation ont en effet été spécialement conçues pour optimiser la logistique sur le terrain. D'autres facilitent la traduction ou permettent la retransmission en direct d'une vidéo aérienne ou d'une session de téléconférence. Le corps des Marines a d'ailleurs planché sur un logiciel pour iPod Touch permettant aux soldats d'envoyer une photo et de recevoir par la suite des informations sur l'individu au moyen d'un logiciel de reconnaissance faciale.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Insolite : un plugin WordPress bloque les IP de l'Assemblée nationale
Christine Lagarde :
Les SqueezeBox de Logitech ont leur app officielle sur iOS
Clubic Week 2.0 : une Clubic Week toute neuve, mais toujours pas de .xxx
Côté Pro : batailles de résultats et guerre des brevets
Cisco accusé d'avoir fait arrêter un ingénieur de Multiven
Stuxnet : cette fois l'Iran accuse Siemens
Microsoft : un brevet menaçant les kiosques d'e-book ?
Apple vs Samsung : tu me poursuis, je te poursuis
ESET lance son antivirus NOD32 pour Linux
Haut de page