Pour Gingerbread, Google miserait sur l'interface utilisateur

17 juin 2010 à 09h45
0
0064000002696672-photo-logo-premium-android.jpg
Si les smartphones Android fleurissent depuis quelques années, Google ne semble plus apprécier les personnalisations ajoutées par les fabricants. C'est du moins ce que rapporte le blog Techcrunch. Il faut dire que les couches HTC Sense, Motorola Blur, Samsung TouchWiz ou TimeScape chez Sony Ericsson ont parfois tendance à ralentir le système.

Pour la prochaine mouture du système, baptisée Gingerbread, Google devrait ainsi se concentrer sur l'interface, par exemple en offrant des alternatives natives à la page d'accueil traditionnelle. Rappelons par ailleurs que le développement d'interfaces spécifiques est également un frein en ce qui concerne la mise à jour du système. En effet, le fabricant se voit obligé de vérifier la compatibilité de cette sur-couche avec la dernière version d'Android avant de pouvoir la proposer aux clients.

Selon le blog Androidandme, les efforts de Google sur l'interface utilisateur pourraient aussi s'expliquer par la démocratisation d'Android sur d'autres terminaux. En effet, le système devra se révéler tout aussi ergonomique sur une tablette ou au sein d'un boitier TV. Notons au passage que Gingerbread devrait embarquer le conteneur WebM pour la lecture de vidéos en streaming et offrir de meilleures fonctionnalités de copier-coller.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

InMobi lance un fonds pour les développeurs sur smartphones
iTunes passe en version 9.2 et prépare l'arrivée d'iOS 4
Acheté $850 millions, Bebo est revendu pour à peine $10 millions
IBM ouvre son plus grand centre de R&D aux USA
iPhone 4 : Apple s'excuse d'avoir été victime de son succès
Postbox Express 1.0 disponible pour Mac OS X et Windows
Le japonais Rakuten rachète PriceMinister et ses 11 millions de VU
Catalyst 10.6 pour Radeon HD avec accélération matérielle pour Flash
Paris en ligne : Ce que risquent les sites
Faille de sécurité chez AT&T : un pirate arrêté... pour détention de drogue
Haut de page