Le Nexus One arrive chez SFR, Google arrête la vente en ligne

Alexandre Laurent
18 mai 2010 à 15h16
0
SFR profite du lancement de ses nouveaux forfaits Illimythics 5 pour annoncer l'arrivée, « en avant-première », du Nexus One de Google au sein de son réseau de distribution. Quelques jours plus tôt, le moteur de recherche a quant à lui pris la décision de cesser la vente directe du premier terminal vendu sous sa propre marque. Un constat d'échec pour Google, qui n'aura pas obtenu les résultats escomptés avec sa boutique en ligne.

Nexus One chez SFR : 129 euros avec forfait

Dans un communiqué, SFR a annoncé mardi débuter dès à présent la prise de commandes relatives au Nexus One par le biais de son site Internet. L'appareil sera ensuite disponible dans les espaces de vente physiques dont dispose l'opérateur à partir du 25 mai. Pour s'offrir celui qu'on considère généralement comme l'un des plus émérites représentants de l'offre Android, il faudra consentir un investissement de 129 euros, subordonné à la souscription d'un forfait Illimythics 5.

Ouvert aux applications de l'Android Market, le Nexus One profitera logiquement de services spécifiques SFR, tels que la messagerie vocale visuelle ou les applicatifs SFR WiFi et SFR TV. Pour de plus amples informations sur le terminal proprement dit, nous vous renvoyons à la lecture de notre test du Nexus One.

02721428-photo-google-nexus-one.jpg

Google : échec sur la vente directe

En janvier dernier, Google avait à la surprise générale annoncé que son premier téléphone serait, dans un premier temps, commercialisé par l'intermédiaire de sa propre boutique en ligne plutôt que par le biais des réseaux de distribution classiques. Il a finalement fait volte-face vendredi dernier.

« L'adoption générale de la plateforme Android a dépassé nos attentes, mais ce n'a pas été le cas pour notre boutique en ligne », commente l'un des représentants de la firme. « Elle est restée un canal de niche pour les early adopters et il est certain que la plupart des consommateurs préfèrent pouvoir toucher du doigt un téléphone avant de l'acheter ».

Dans le même temps, il promet une disponibilité toujours plus importante du Nexus One dans le commerce de détail ou chez les opérateurs. Une fois que cette dernière sera suffisante, « nous arrêterons de vendre des terminaux par l'intermédiaire de notre site, et utiliseront plutôt ce dernier comme une vitrine en ligne présentant une variété de téléphones Android disponibles », indfique-t-il encore.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs
Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
La nouvelle attestation de déplacement sur smartphone sera disponible le 6 avril
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Le coronavirus ne booste pas le e-commerce, bien au contraire, selon la FEVAD
Et de trois ! Un nouveau prototype de Starship détruit lors d'un test de réservoir
Audi : pas de version 100 % électrique pour la berline premium A8
L'iPhone 9 s'appellerait finalement iPhone SE, et serait disponible ... demain
scroll top