La version web de l'Android Market fait peau neuve

17 mai 2010 à 15h43
0
0064000002448268-photo-logo-android.jpg
Si depuis longtemps il est possible de naviguer le catalogue des applications développées pour iPhone, iPod Touch et iPad au travers d'iTunes ou sur sa version web, les choses étaient plutôt différentes du côté d'Android. En effet, seules quelques dizaines d'applications phares étaient mises en avant sur une simple page web. Google a donc décidé de revoir ce site dédié en l'étoffant d'un plus large éventail d'applications disponibles.

Disponible en anglais uniquement, cette nouvelle version distingue les applications les plus populaires mais également toutes les autres classées par catégories (communication, jeux, finances, voyages...), qu'elles soient gratuites ou payantes. Pour le mobinaute souhaitant migrer vers Android, il devrait donc être plus simple de se faire une idée du contenu de l'Android Market même si l'on regrette l'absence d'un moteur de recherche. De son côté l'éditeur pourra lister son application en remplissant un formulaire spécifique.

A l'instar de l'App Store d'Apple, chaque application est annotée d'une description de l'éditeur, d'un lien pointant vers le site Internet de ce dernier ainsi que de quelques captures d'écran. Bien entendu, d'autres sites indépendants listent les applications de l'Android Market, c'est notamment le cas d'androidzoom.com ou d'androlib.com.

0226000003192102-photo-android-market.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Adobe répond à Apple avec une lettre ouverte
Samsung Electronics va tripler son investissement en capital et en R&D
Brevets : Microsoft versera $200 millions à VirnetX Holding Corporation
Bernardtapie.com :
Waka, la boussole du gouvernement passe par Skyrock
Insolite : un couple de Japonais marié par un robot
Microsoft : non Google Docs n'améliore pas Office
Premières rumeurs autour du GeForce 465
Les téléphones portables jugés non-cancèrigènes à long terme
Youtube fête ses 5 ans et ses 2 milliards de vidéos vues par jour
Haut de page