Nokia change (encore) la dénomination de ses téléphones

02 août 2011 à 08h40
0
00A0000003990970-photo-nokia-logo-sq-gb.jpg
En attendant les premiers smartphones de Nokia tournant sous Windows Phone, le constructeur a décidé de revoir une nouvelle fois la dénomination de ses différents produits.

En 2009, la société avait tenté de clarifier ses différentes familles de téléphones portables en introduisant ou complétant sa longue liste de nouvelles catégories. Ainsi la marque NSeries, introduite en 2005, devait regrouper les terminaux résolument multimédias tandis que ceux du groupe ESeries ciblaient davantage les professionnels, notamment avec l'introduction du push. Si les téléphones de la famille XSeries se tournent davantage vers les jeunes avec la mise en avant des réseaux communautaires, le groupe CSeries rassemble plus ou moins l'ensemble des fonctionnalités de chaque smartphone avec des modèles d'entrée comme de haut de gamme.

00C8000004471682-photo-nokia-500.jpg
Reste que comme l'indique la société sur son blog officiel : « cette classification n'est là qu'à titre indicatif et bien souvent, elle ne reflète pas ce que les gens font réellement avec leur téléphone ». Par ailleurs, le consommateur percevrait toujours le chiffre comme étant un indicateur de performances et de prix. En ce sens, le Nokia C7 devrait être commercialisé au même prix de le E7. Par ailleurs, il est tentant pour le consommateur de rapprocher les modèles C5 et C5-03 bien que ces derniers soient totalement différents.

En partant de ces principes, Nokia a donc revu son modèle de nomenclature et annonce que les prochains téléphones seront donc simplement numérotés de type Nokia 430, Nokia 601 ou Nokia 900. Logiquement la centaine déterminera une classe de terminaux au sein de laquelle Nokia sera en mesure de lancer 99 modèles. Aussi, plus la centaine est élevée, plus le smartphone sera riche en fonctionnalités, moins son prix sera donc abordable.

Le constructeur en profite pour le lancer le Nokia 500, un smartphone d'entrée de gamme doté d'un écran tactile de 3,2 pouces (640x480) et d'un appareil-photo de 5 mégapixels. Le terminal accueille Symbian Anna dotée d'une nouvelle interface utilisateur. Le smartphone est propulsé par une puce cadencée à 1 GHz. Aux 2 Go de mémoire interne nous retrouvons un lecteur de carte microSD ainsi que les connexions WiFi, 3G et Bluetooth 2.1.

Cette nouvelle dénomination n'est cependant pas exempte de failles. L'on se souvient des premiers téléphones du constructeur (Nokia 3310) qui arboraient une nomenclature quasi-similaire apportant donc davantage de confusion. Aussi, si le Nokia 500 est annoncé aujourd'hui, ce dernier restera-t-il plus riche en fonctionnalités et plus cher qu'un éventuel prochain Nokia 110 lancé en 2025 ?
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
L'éolien a, en 2019, fourni 15% de l'électricité consommée en Europe
Airbus : les USA augmentent nettement les taxes douanières sur les avions européens
Il y a maintenant 300 satellites Starlink au-dessus de nos têtes
Bugatti dévoile un concept d'hypercar dément, conçu par un étudiant en design
L'Arctique révèle deux millions de points chauds de méthane, selon un rapport de la NASA
Jeff Bezos lance un fonds de 10 milliards de dollars pour lutter contre le dérèglement climatique
JerryRig met le Samsung Galaxy Z Flip à l'épreuve (et ça fait mal)

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top