Comes With Music en Chine sans DRM

01 juin 2018 à 15h36
0
00C8000003085224-photo-nokia-comes-with-music.jpg
Nokia continue d'étendre son service de vente de musique sur mobile Comes With Music dans le monde entier : aujourd'hui, c'est la Chine qui fait son entrée dans le cercle de la trentaine de pays à en bénéficier. Et pas de n'importe quelle manière, puisqu'à l'inverse des 29 autres pays ayant accès au service, la Chine est exemptée de DRM.

Le service Comes With Music repose habituellement sur la règle suivante : un abonnement d'un an est inclus dans les packs des téléphones Nokia compatibles. L'utilisateur a alors accès à un vaste catalogue, et les titres téléchargés restent accessibles même en cas d'arrêt de l'abonnement. Seulement, ils sont verrouillés sur le téléphone sur lequel ils ont été téléchargés. Lorsque le mobile arrive en fin de vie, vous perdez alors son contenu musical. Aucune sauvegarde n'est donc possible.

Pour son démarrage en Chine, Nokia a donc décidé de supprimer cette contrainte de verrouillage des fichiers téléchargés, et permettrait donc à ses clients d'écouter leur musique sur un autre support que leur téléphone portable. Aucune information n'a cependant été communiquée concernant le format des fichiers.

Une démarche qui viserait à imposer le service dans un pays à fort potentiel :la marque finlandaise a en effet dû faire face à plusieurs revers concernant Comes With Music, bien moins populaire qu'iTunes : en juillet 2009, la base de titres de Nokia séduisait à peine 100 000 personnes à travers le monde.

Supprimer les DRM sur le marché chinois semblerait bien être une stratégie de la part de Nokia pour convertir un pays pas forcément enclin à acheter du contenu en ligne. « Ce lancement offre un véritable marché de masse à la marque de téléphonie mobile la plus aimée de Chine. » annonce Liz Schimel, la directrice de la section musique de Nokia, dans un communiqué officiel. Cette dernière ajoute que proposer le catalogue du service sans DRM apparaît comme « la recette parfaite de téléchargement légal pour le plus grand marché de téléphones mobiles au monde ».

Renommé Yue Sui Xiang pour l'occasion, le service sera proposé avec un choix de 8 mobiles, pour un prix minimum de 140€ incluant de 12 à 18 mois d'abonnement à la plateforme de téléchargement. Ce dernier est annoncé comme « illimité » et offrira un choix conséquent, incluant les catalogues de Warner Music, EMI, ou encore Sony Music.

Si cette offre est un coup d'essai, Nokia ne semble pas vouloir s'arrêter là et annonce d'ores et déjà que l'Inde est le prochain pays sur la liste. Comme Comes With Music existe déjà dans ce pays sous le nom d'Ovi Music Unlimited, on peut imaginer que Nokia va se contenter d'appliquer le même modèle qu'en Chine pour booster son service.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Windows 7 en entreprise : enfin la mort d'XP ?
L'iPad coûte 260 dollars... en hardware
HP annonce un Tablet PC militaire sous Core i5 ou i7
Vers un troisième opus pour le jeu d'action  F.E.A.R.
Asus lance un nouvel Eee Top, sous AMD et non sous NVIDIA Ion 2
Les prochains iPhone embarqueront-ils la technologie NFC ?
Samsung lance un disque dur de 640 Go à 7200 tr/min
Blackberry : pas de Skyfire, mais une mise à jour Google Maps
Un réseau de hackers roumains arrêté
Le hacker Geohot ré-installe Linux sur la PS3
Haut de page